Un mince budget pour les réparations de nids-de-poule dans la région


Publié le 7 avril 2017

Une intervention du MTQ pour améliorer l'indice de confort de roulement sur le boulevard Lacroix de Saint-Georges..

©TC Média - Jean-François Fecteau

Le centre de services de Beauceville du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des Transports a bénéficié d'un fonds de 70 000 $ soit le plus petit budget par kilomètre, pour colmater les fameux nids-de-poule de son territoire couvrant 28 % du réseau routier en Chaudière-Appalaches.

D'après la porte-parole de la direction régionale de Chaudière-Appalaches, Audrey Gauvin, l'allocation des budgets ne va pas au kilomètre, mais bien selon la gravité des nids-de-poule. «Il y a plusieurs critères, mais la sécurité est le premier critère», insiste Mme Gauvin précisant que centre de services de Beauceville aura sensiblement le même budget cette année.

La direction régionale avait un budget en 2016 de 397 000 $ à répartir entre ces six centres de services. À l'inverse du centre de Beauceville, celui de Lac-Etchemin a reçu davantage que ses voisins avec 67 000 $ pour 248 km, soit l'équivalent de 8 % du réseau de la Chaudière-Appalaches. Le plus haut montant (78 000 $) a été accordé à Lévis, qui veille sur 609,5 km de route.

Ailleurs sur le territoire, les centres de services de Thetford Mines (382,5 km, soit 12,8 %), Saint-Michel-de-Bellechasse (330,5 km, soit 11 %) et Saint-Jean-Port-Joli (572,5 km, soit 19 %) ont touché respectivement, 64 000 $, 60 000 $ et 58 000 $.

Ces budgets de rapiéçage manuel des employés des centres de services concernent seulement des interventions ponctuelles isolées. D'autres budgets sont consentis à ces centres pour le rapiéçage mécanisé où de plus importantes sections doivent être pavées.

Rappelons que d'après un rapport divulgué lors du budget provincial, 50 % des routes du Québec sont considérées en mauvais ou en très mauvais état. D'ici deux ans, le MTQ injectera 132,9 M$ pour la conservation de la chaussée en Chaudière-Appalaches sur un budget de 287,8 M$.