Paulo Pépin s’est impliqué 50 ans dans le Mouvement Desjardins


Publié le 19 avril 2017

Paulo Pépin avait joint Desjardins comme administrateur en 1967.

©TC Media - Frédéric Desjardins

Paulo Pépin aura investi un demi-siècle de sa vie au développement du Mouvement Desjardins à Saint-Georges.

Ça a été une belle aventure et je serai toujours fidèle à Desjardins.

Paulo Pépin

C’est en 1967, à l’âge de 27 ans, qu’il a été élu sur la Commission de crédit de la Caisse de Saint-Georges Ouest. Paulo Pépin y siègera comme administrateur jusqu’à la disparition de la commission en 1997.

«Je connaissais bien la finance et l’administration pour avoir été contrôleur chez Beauce Auto Accessoires pendant 42 ans, en plus d’être impliqué dans d’autres conseils d’administration. J’ai toujours cru à l’importance du mouvement coopératif», dit-il.

Paulo Pépin a ensuite occupé la vice-présidence du conseil d’administration pendant trois ans. De 2000 à 2014, il a été président de la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière.

«J’ai appris beaucoup à travers les fusions des caisses et tous les autres changements, comme l’arrivée des centres financiers aux entreprises. La consommation des biens financiers changeait rapidement. On voulait toujours offrir le meilleur service aux membres», confirme Paulo Pépin.

Administrateur sur le conseil de 2014 à 2017, ce dernier a confirmé son départ le 18 avril lors de l’assemblée annuelle de la coopérative.

«Ça a été une belle aventure et je serai toujours fidèle à Desjardins. Je suis ouvert à donner des conseils au besoin», ajoute-t-il.

Pierre Couillard, président actuel, estime que Paulo Pépin est grandement responsable du fait que la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière fait maintenant partie du top 10 des caisses en importance au Québec.

«Desjardins à Saint-Georges, c’est 80 ans de participation à la vie économique, financière et sociale de la communauté. C’est donc une partie importante de l’histoire et de la mémoire de Desjardins à Saint-Georges qui nous quitte au conseil d’administration», a-t-il mentionné.