Sections

Alex Lessard veut donner le ton à la revitalisation du centre-ville

Projet de plus de 10 M$ à Saint-Georges


Publié le 10 août 2017

Fier entrepreneur de Saint-Georges, Alex Lessard pose devant le premier immeuble qui est en construction sur la 1re Avenue.

©TC Média - Jean-François Fecteau

Le promoteur, Alex Lessard du Groupe ALC Immobilier, souhaite ériger 15 nouveaux immeubles à logements sur la 1re Avenue afin de donner un nouvel élan au centre-ville de la métropole beauceronne. La semaine dernière, huit autres maisons ont été démolies pour céder la place à son ambitieux projet estimé à près de 10 M$.

Depuis le mois de mai, 15 résidences ont été rasées. Ces bâtiments, devenus trop désuets pour être rénovés aux dires de l'entrepreneur, avaient été acquis durant l'hiver. «Ces maisons n'avaient rien d'ancestral. J'ai pris la décision de les raser pour faire une belle revitalisation dans la Ville de Saint-Georges. Ma vision, c'est de rendre le centre-ville plus accueillant pour les travailleurs, les familles et les gens semi-retraités», confie l'entrepreneur de 30 ans.

Une esquisse du projet d'Alex Lessard.
Gracieseté

«Avec la prochaine réfection du quai Pinon et la revitalisation des autres commerces du centre-ville, dont le Rock Café et Chronocité, j'essaye de donner le ton. Mon projet va renipper ce secteur. Il faut dire qu'il avait besoin d'un renouveau, confie M. Lessard. Je prétends que les autres propriétaires immobiliers vont continuer dans la même direction que moi.»

Démolir pour mieux reconstruire

Le promoteur avoue toutefois que démolir des maisons est loin d'être conventionnel pour un entrepreneur en construction. Il comprend que le projet fait jaser tant sur les réseaux sociaux que dans la ville en raison du côté émotif associé à la démolition. «Il y a des familles qui ont vécu dans ces bâtiments et il y a des propriétaires qui ont donné de l'amour à ceux-ci», raconte M. Lessard.

Cependant, la démolition n'est totalement pas terminée. Au moins une autre maison devra être rasée au cours de l'automne. Les propriétaires de cette demeure emménageront dans le premier des 15 immeubles à six logements en construction en ce moment. Celui-ci sera complété d'ici le mois d'octobre. Les autres édifices seront érigés au cours des deux prochaines années. «J'ai des projets plein la tête, mais celui-ci est assurément le plus beau de ma carrière. Une fois le projet achevé, les gens trouveront réellement qu'il s'agit d'un beau projet», pense fièrement M. Lessard.

«Le but de mon projet est de densifier le centre-ville pour que les gens vivent et consomment au centre-ville. Nous avons vraiment de beaux commerces au centre-ville, les locataires pourront partir à pied de mes logements pour s'y rendre ou seulement emprunter la piste cyclable pour aller au parc des Sept-chutes. Tout pourra se faire à pied. Il s'agit d'un centre-ville d'une municipalité en pleine expansion. C'est bon de le revitaliser», rappelle M. Lessard.

L'homme d'affaires avance que la Ville devrait évaluer la possibilité de permettre que la 1re Avenue soit piétonnière plus souvent ou les week-ends afin de revigorer l'activité commerciale au centre-ville.