Sections

Saint-Georges accorde un contrat de service à l’INRS

Usure prématurée à l’usine de filtration


Publié le 3 octobre 2017

Saint-Georges a mandaté l’Institut national de la recherche scientifique dans le dossier de l’usure prématurée des membranes de l’usine de filtration d’eau potable.

©Photo TC Media - Archives

L’INRS a donc été mandaté afin de produire une expertise spécialisée pour déterminer l’âge légal du bris des membranes dont il est question et assurer la viabilité des structures déjà en place.

Étant donné que le dossier est maintenant devant les tribunaux, le directeur général, Claude Poulin, est demeuré prudent dans ses commentaires. « Ce qu’on peut dire, c’est que, selon la Ville, il y a une usure anormale de ces membranes. Elles ont été recommandées par des professionnels et il y a une fiche du fournisseur qui la fabrique qui dit que les membranes peuvent résister à un certain taux d’ozone dans l’eau, taux qu’on ne dépasse pas nos bassins. Ce sera donc une bataille d’experts devant le tribunal, à moins d’un règlement hors cours d’ici là », a-t-il expliqué.

Espace Carpe Diem

L’entreprise s’occupera de l’aménagement de la phase 1 du projet, ce qui comprend le chemin d’accès ainsi que le skatepark au coût de 1,59 M$.
Les entrepreneurs généraux Giroux & Lessard ont aussi répondu à l’appel d’offres en proposant de réaliser ces travaux pour la somme de 1,74 M$.

Le chantier devrait s’amorcer ce printemps. «Aussitôt qu’on a le c.a. (certificat d’autorisation) du ministère de l’Environnement, on va commencer le développement», indique le maire, Claude Morin.

En bref

Des travaux visant le prolongement des services d’égout sanitaire dans la 15e Avenue et la 78e Rue auront lieu au coût de 187 500 $. Ceux seront imposables aux résidents du secteur qui en bénéficieront.

Des abris seront aménagés sur le terrain de soccer pour un peu moins de 44 000 $. C’est Sports-Inter plus qui a remporté l’appel d’offres même si celle de Distribution sports loisirs était plus basse, puisque cette dernière n’était pas conforme.

Aussi, la Ville participera au réaménagement du parc Donat-Tanguay situé dans le secteur Saint-Jean-de-la-Lande, qui comprend entre autres l’ajout d’un module de jeu. Un montant de 6 881 $ a été accordé.