Saint-Georges vise la revitalisation de l'entrée sud du centre-ville


Publié le 5 avril 2017

La Ville souhaite stimuler la revitalisation de son entrée sud de son centre-ville.

©TC Média - Jean-François Fecteau

Après six ans d'effort à soutenir les projets de revitalisation au cœur de son centre-ville, la Ville de Saint-Georges souhaite stimuler les projets de rénovation et de construction à l'entrée sud de celui-ci.   

Le 27 mars dernier, les élus ont déposé un avis de motion afin d'élargir l'aire d'application du Règlement relatif aux plans d'implantation d'intégration architecturale applicable au centre-ville. Le secteur visé par l'agrandissement couvre les deux côtés de la 1re Avenue à partir du terrain vacant voisin du 12663-12677  1re Avenue jusqu'à l'intersection de la 130e Rue communément appelée la pente douce.

La Ville souhaite stimuler la revitalisation de son entrée sud de son centre-ville.
TC Média - Jean-François Fecteau

Le maire de Saint-Georges, Claude Morin, souhaite aussi que ce secteur soit éligible au programme de mise en valeur des bâtiments du centre-ville afin d'accorder des subventions maximales de 30 000 $ à des projets de rénovation et de construction. «Nous voulons leur donner un coup de main afin de revitaliser cette partie du centre-ville. Il y a aussi d'autres endroits où nous voulons élargir le programme. Cela ne se limitera pas à ce secteur de la 1re Avenue. Nous ne voulons pas seulement la revitalisation du centre-ville, mais nous souhaitons aussi la densification de celui-ci. Le monde attire le monde comme on dit», commente le maire Morin.

Lorsque le règlement sera approuvé ce printemps, les propriétaires devront s'y conformer pour toute construction, reconstruction, agrandissement, démolition, rénovation extérieure ou réparation majeure d'un bâtiment principal.