Le Cégep de Beauce-Appalaches enregistre un déficit de 350 000 $

Philip Dubé philip.dube@tc.tc
Publié le 20 janvier 2016

Le Cégep de Beauce-Appalaches a enregistré un déficit de 350 000 $ en 2014-2015.

©TC Media - Archives

Le Cégep de Beauce-Appalaches a enregistré un déficit de 350 000 $ sur un budget de 24 millions pour l'année 2014-2015.

Il faut reculer à l'année 2014 afin de trouver la cause du déficit. Pendant cette période, l'institution a subi une deuxième vague de compressions budgétaires du gouvernement du Québec de l'ordre de 185 000 $ qui est survenue après le dépôt officiel du budget. L'établissement n'a pas été en mesure d'absorber ces compressions, créant ainsi le déficit pour l'année 2014-2015.

Le directeur général du Cégep, Mario Landry, a d'ailleurs qualifié le budget de 2015-2016 de «très fragile». «Nous sommes en équilibre budgétaire pour l'année 2015-2016, mais cet équilibre est très fragile» mentionne-t-il à ce sujet.

En ce moment, le Cégep détient un avoir de 462 000 $, après déficit. L'établissement possède donc les ressources nécessaires afin d'effacer celui-ci. Advenant le cas où le déficit avait été plus grand que son avoir, il aurait fallu que le Cégep s'entende avec le gouvernement sur un plan de redressement afin de combler les manques.

Une situation répandue à la grandeur du Québec

À l'heure actuelle, 24 cégeps sur 48 au Québec sont déficitaires. Parmi ces 24, six ne disposent pas des ressources nécessaires afin de combler leur manque à gagner.