Aider des élèves à poursuivre leurs études avec un spectacle de chant


Publié le 16 février 2017

Marie-Claude Bolduc, Nataly Blondin, Hélène Ouellet et Michel Roy proposent un spectacle de chansons québécoises.

©TC Media - Andréanne Huot

Les amoureux de la chanson québécoise seront comblés avec la présentation du spectacle «Québec à trois, de Léveillée à Nevsky» les 19 et 20 mai prochains à 20h, et dont les profits seront remis à la Fondation de la persévérance et de la réussite scolaire.

Quoi de mieux que de faire l’annonce de ce spectacle, qui aura lieu à l’auditorium de la Polyvalente de Saint-Georges, qu’en pleine semaine de la persévérance scolaire. Mise sur pied il y a trois ans, l’organisme à but non lucratif a pour mission d’amasser des fonds pour aider les étudiants adultes en formation professionnelle ou à l’éducation des adultes lorsque ceux-ci manquent de ressources.

La direction artistique de ce spectacle sera assurée par la professeure de chant, Hélène Ouellet, bien connue dans la région. Trois artistes ayant chacun une bonne expérience de la scène et ayant démontré leur savoir-faire à de nombreuses reprises. Marie-Claude Bolduc, Nicolas Cloutier et Michel Roy se partageront la scène pour y chanter, en solo ou en trio, de nombreux classiques de la chanson québécoise comme Gilles Vigneault, Claude Léveillée, Jean-Pierre Ferland et Raymond Lévesque, ainsi que des compositions plus récentes comme celles d’Alex Nevsky, Louis-Jean Cormier, Daniel Bélanger, Pierre Lapointe et plus.

Aider les élèves à ne pas décrocher

L’objectif de la Fondation de la persévérance et de la réussite scolaire est de vendre l’ensemble des 600 billets, disponibles au coût de 20 $. Tous les profits de l’événement seront remis à la Fondation. Afin de faire ses frais, la vente de 275 places est nécessaire. Avec les commandites, la Fondation pourrait amasser près de 10 000 $.

En trois ans, la Fondation de la persévérance et de la réussite scolaire a aidé 41 étudiants en leur remettant un total de 6500 $. Comme l’explique la présidente de la Fondation, Nataly Blondin, les demandes sont habituellement reliées à l’épicerie, l’essence, les médicaments, les frais afférents (comme les volumes scolaires), le service de garde, les examens de la vue et même le taxibus. «C'est le genre de choses données dans les trois dernières années. On a des intervenants dans tous les centres d’éducation aux adultes qui nous acheminent les demandes des étudiants et nous les analysons. Auparavant, on donnait les frais de scolarisation, mais maintenant avec un événement de plus grande envergure, on va pouvoir faire plus pour nos élèves qui ont de la difficulté à joindre les deux bouts. On le sait que pour certains, l’accumulation de ces frais peut mener au décrochage scolaire même si ce sont des élèves très motivés», ajoute Mme Blondin.

Les billets sont en vente dès maintenant. Il est possible de s’en procurer en communiquant avec Patricia Morin au 418 228-5541 poste 2633 ou par courriel au patricia.morin@csbe.qc.ca.