Plus de Beaucerons au nord et au sud de la région

Recensement 2016


Publié le 17 février 2017

Plusieurs nouveaux quartiers ont été développés à Notre-Dame-des-Pins où la population a grimpé de 30 %.

©TC Media - Archives

Selon le dernier recensement de Statistique Canada, deux des trois MRC en Beauce ont accueilli plus de nouveaux résidents entre 2011 et 2016.

La MRC Nouvelle-Beauce sort grande gagnante au niveau de sa croissance démographique. Celle-ci comptait 36 785 résidents en 2016, une hausse de 4,8 % par rapport à cinq ans auparavant.

Sainte-Marie a enregistré une augmentation de 5,2 % en population, cette dernière étant passée de 12 899 à 13 565 citoyens.

Sept autres municipalités ont accueilli de nouveaux citoyens sur cinq ans. Les hausses les plus importantes ont été enregistrées à Saint-Bernard (14,8 %), Saint-Elzéar (13,9 %) et Scott (9,5 %). Saint-Lambert-de-Lauzon (7,6 %), Sainte-Hénédine (4,9 %), Saints-Anges (0,7 %) et Sainte-Marguerite (0,5 %) font aussi partie du lot.

En revanche, les populations de Saint-Isidore (- 2,3 %), Vallée-Jonction (- 3,4 %) et Frampton (- 11,1 %) ont connu des diminutions.

Beauce-Sartigan

La MRC Beauce-Sartigan a aussi accueilli plus de résidents depuis cinq ans, la population étant passée de 51 011 à 52 406 personnes. Il s’agit d’une hausse de 2,7 %.

Comme ville centrale, Saint-Georges comptait 32 513 citoyens en 2016, en augmentation de 4,3 %.

C’est toutefois Notre-Dame-des-Pins qui vole la vedette avec une importante hausse de 29,9 % de sa population. Les autres augmentations ont été enregistrées à Saint-René (13,2 %) Saint-Simon-les-Mines (10,7 %), Lac-Poulin (9,7 %), Saint-Évariste (2,9 %), Saint-Benoît (1,1 %), Saint-Martin (0,6 %) et Saint-Philibert (0,5 %).

Les municipalités ayant connu des baisses sont Saint-Côme (- 1,1 %), Saint-Gédéon (- 3,2 %), Saint-Hilaire-de-Dorset (- 4 %), Saint-Théophile (- 4 %), La Guadeloupe (- 4,5 %), Saint-Éphrem (- 6,5 %) et Saint-Honoré (- 7,9 %).

Robert-Cliche

Au centre de la Beauce, la MRC Robert-Cliche a plutôt subi une diminution de sa population. Celle-ci est passée de 19 288 à 19 125 résidents, en baisse de 0,8 %.

Ville la plus populeuse de ce secteur, Beauceville a perdu près d’une centaine de résidents en cinq ans (-1,1 %), la population passant de 6354 à 6281 citoyens.

Avec un pourcentage négatif de 5,9 %, Saint-Jules a enregistré la plus faible baisse, suivi de Saint-Odilon (- 5,8 %), Tring-Jonction (- 4,9 %), Saint-Frédéric (- 3,8 %), Saint-Joseph-des-Érables (- 2,4 %) et Saint-Victor    (- 0,1 %).

À l’opposé, les municipalités de Saint-Séverin (4,5 %), Saint-Joseph (2,9 %) et Saint-Alfred (1,4 %) ont augmenté leur population.

Ailleurs

Parmi les autres municipalités se trouvant sur le territoire du journal, Sainte-Clotilde, dans la MRC des Appalaches, a perdu 15,5 % de sa population. Au sein de la MRC du Granit, Saint-Robert-Bellarmin (- 14,9 %) Saint-Ludger (- 14,7 %) et Courcelles (- 13,4 %) ont aussi connu de fortes diminutions.

Dans la MRC des Etchemins, des baisses sont notées à Sainte-Aurélie (- 6,9 %), Saint-Zacharie (- 5,6 %) et Saint-Prosper (- 0,4 %), alors que Saint-Benjamin a connu une croissance de 10,8 %.

Autre texte sur le sujet :

http://www.leclaireurprogres.ca/actualites/societe/2017/2/17/travailler-a-creer-un-milieu-de-vie-agreable-et-dynamique.html

Variation de la population en Chaudière-Appalaches

MRC

2011

2016

Variation

Lotbinière

29 617

31 741

  7,2 %

Bellechasse

35 318

37 233

  5,4 %

Nouvelle-Beauce

35 107

36 785

  4,8 % 

Beauce-Sartigan

51 011

52 406

  2,7 %

Montmagny

22 877

22 698

- 0,8 %

Robert-Cliche

19 288

19 125

- 0,8 %

Appalaches

43 120

42 346

- 1,8 %

L’Islet

18 517

17 798

- 3,9 %

Etchemins

17 254

16 536

- 4,2 %

Sainte-Marie

12 899

13 565

  5,2 %

Saint-Georges

31 713

32 513

  4,3 %

Lévis

138 769

143 414

  3,3 %

Thetford Mines

25 709

25 403

- 1,2 %

 

* Source : Statistiques Canada