Une bonne récolte pour la guignolée à Saint-Georges


Publié le 1 février 2017

Michel Grenier du secteur de Saint-Jean, Caroll Morin de la Saint-Vincent-de-Paul de l’Assomption, Brigitte Bélanger de la Saint-Vincent-de-Paul de Saint-Georges, Richard Veilleux, coordonnateur de la collecte, Paul Busque, député de Beauce-Sud et président d'honneur, François Houle, grand chevalier du conseil 2283, Yvon Chabot de l’Assemblée Beauce 1043 du 4e degré lors de la récente remise de chèques.

©Gracieuseté

La campagne de la guignolée des Chevaliers de Colomb 2016 sur le territoire de Saint-Georges aura permis de récolter la somme de 46 126 $, et ce, en dépit d'une baisse de bénévoles.

«Nous sommes très satisfaits des résultats. La population est généreuse et nous sommes bien accueillis dans les maisons, malgré les nombreuses causes que peut soutenir la population», souligne le coordonnateur de la Guignolée 2016, Richard Veilleux.

Grâce à la générosité de la population, la Saint-Vincent-de-Paul de l’Assomption a reçu une somme de 26 585 $ et la Saint-Vincent-de-Paul de Saint-Georges 17 724 $. De plus, la collecte du secteur de Saint-Jean a permis de récolter 1817 $. Ce montant et sera redistribué dans ce secteur.

Paul Busque, député de Beauce-Sud agissait à titre de président d’honneur de la collecte. Quelque 250 bénévoles ont participé à la guignolée soit près d'une cinquantaine de moins que l'édition précédente. En 2015, les Chevaliers avaient amassé une somme record de 47 840 $. «Chaque année, nous perdons des bénévoles. Nous devons travailler plus fort. Nous essayons de faire le plus de secteurs de la Ville de Saint-Georges, mais c'est impossible de les couvrir. Plus la population augmente, plus les besoins grandissent aussi…», souligne M. Veilleux.

Rappelons que la guignolée est organisée par les membres du Conseil 2283 (Beauce), du Conseil du Nouveau Millénaire (12 603), les membres du secteur de Saint-Jean et l’Assemblée Beauce 1043 du 4e degré.