Sections

La grande fête du Relais pour la vie de retour pour une 11e édition


Publié le 12 avril 2017

Le président d’honneur du Relais pour la vie de Saint-Georges, Claude Morin, est entouré de Sarah Louise Latour de la SCC, André Longchamps, président du comité organisateur, François Bégin du Groupe Canam et de Maryse Fortin de la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière.

©TC Media - Andréanne Huot

Célébrer ceux qui ont combattu la maladie et qui ont su se relever de ce dur coup de la vie, rendre hommage à tous ceux qui ont quitté trop tôt et lutter ensemble pour trouver de nouveaux médicaments contre le cancer, voilà le pari que fait le comité organisateur du Relais pour la vie de Saint-Georges et son président d’honneur, le maire Claude Morin.

Avec son épouse, le maire Claude Morin s’implique auprès de la Société canadienne du cancer (SCC) en tant que président d’honneur, pour la deuxième année consécutive, de la 11e édition du Relais pour la vie de Saint-Georges qui aura lieu le 3 juin prochain au CIMIC.

Sa famille durement touchée par la maladie, M. Morin participe depuis 10 ans au Relais. «Voir les gens marcher… c’est quelque chose», souligne M. Morin, ému, en se remémorant des souvenirs des éditions précédentes. En plus d’avoir découvert une équipe de bénévoles en or avec «le cœur à la bonne place», le président d’honneur ne tarit pas d’éloges sur le Relais pour la vie de Saint-Georges. «On a même des équipes de l’extérieur qui viennent parce qu’ici à Saint-Georges, c’est vraiment une fête. Ça nous remet les deux pieds à terre d’assister à un événement comme celui-là et on va réussir à trouver une solution. Il y a de plus en plus de gens qui guérissent et c’est en s’inscrivant, en devenant capitaine d’équipe et en participant au Relais pour la vie qu’on va réussir», mentionne M. Morin, convaincu et convainquant.

Un Relais inspirant

Le comité organisateur de la 11e édition du Relais pour la vie de Saint-Georges.
TC Media - Andréanne Huot

L’an dernier, le Relais de Saint-Georges est l’événement qui a eu le plus gros pourcentage de hausse de dons par rapport à l’année précédente, et ce, dans tout le Québec, indique l’agente de développement de la SCC Québec/Chaudière-Appalaches, Sarah Louise Latour. Le montant amassé est passé de 166 000 $ en 2015 à 230 000 $ en 2016. Le nombre de porteurs d’espoirs, appelés auparavant survivants, est aussi le plus haut au Québec. L’an dernier, 250 personnes en rémission ou luttant contre la maladie ont participé au tour d’honneur leur étant réservé au début de l’événement à 19h.
«Ici, c’est environ 3 M$ que l’on a amassé en 10 ans et la moyenne de don amassé par personne est de 240 $. C’est très élevé», se réjouit le président du comité organisateur des cinq dernières années, André Longchamps, qui a lu aussi vaincu le cancer.
L’objectif de cette année est d’amasser un minimum de 200 000 $ et de recruter 55 équipes d’une dizaine de personnes. Le comité organisateur souhaite aussi vendre plus de 2000 luminaires. Déjà, 52 équipes sont inscrites, mais «on a toujours de la place, on prend tout le monde», souligne M. Longchamps.

Le 26 avril prochain de 17h à 20h30, des bénévoles du Relais pour la vie seront au IGA Extra sur le boulevard Lacroix afin de ramasser les formulaires d’inscription pour ceux ne s’étant pas inscrits en ligne et amasser des dons.

Pour s’inscrire ou avoir plus de détails, consultez la page Facebook du Relais pour la vie de Saint-Georges ou consultez le cancer.ca.