Jeunesse Nature reçoit un don de 70 000 $


Publié le 13 avril 2017

De gauche à droite, le président de la SBGF, Gaétan Giguère, le président de Zec Québec, Jacques Smith, le président d’honneur du souper-bénéfice, Éric Lessard, le directeur général de Zec Québec, Jean-Claude D’Amours, ainsi que le directeur général de la zec Jaro, Gilles Paquet.

©TC Media - Marianne Robert

La fondation Guy chevrette, en collaboration avec Zecs Québec, a remis un chèque de 70 000 $ aux membres du programme Jeunesse Nature.

L'aide financière a été annoncée lors du souper bénéfice annuel qui s’est déroulé le 7 avril dernier à l’hôtel Georgesville à Saint-Georges.

L’an dernier, les membres de la Fédération québécoise des gestionnaires de zecs (FQGZ) ont fait un séjour en Beauce pour prendre connaissances des activités et des projets effectués par le programme Jeunesse Nature, gouverné par la Société beauceronne de gestion faunique (SBGF).  Après consultation, la fondation a choisi de verser une partie de ses fonds à l’organisme beauceron.

L’argent amassé permettra aux jeunes de vivre des stages pratiques d’initiation aux activités de plein air dans le but de favoriser l’utilisation récréative du milieu naturel et leur retour en forêt.

«Quand j’étais jeune, j’ai eu la chance d’avoir un grand frère qui m’amenait pêcher, qui me sortait en plein air. Aujourd’hui ça va tellement vite qu’on ne prend plus le temps de sortir nos jeunes comme avant. C’est un peu ça notre mission», raconte le directeur général de la zec Jaro, Gilles Paquet.

À noter que la Fondation Guy Chevrette a cessé ses activités et a entamé un processus de dissolution volontaire.

Souper-bénéfice
Environ 300 personnes étaient présentes lors du souper-bénéfice au profit du programme Jeunesse Nature, soit 70 de plus que l’an dernier. Pour la 16e édition, plus de prix étaient disponibles lors des encans silencieux et criés qui se déroulent au cours de la soirée.

Au total, plus de 110 000$ ont été amassés pour le programme Jeunesse Nature.  «C’est beaucoup plus qu'on espérait, on s’attendait pas à ca. On est vraiment content», s’est exclamé le président d’honneur du souper,  Éric Lessard de Style Musique.

Parmi les différents stages disponibles pour les jeunes, on y retrouve l’initiation à la pêche hivernale et estivale à l’omble de fontaine, ainsi qu’à la chasse au cerf de Virginie et au petit gibier.