Sections

Saint-Honoré-de-Shenley inaugure un Circuit Patrimonial pour se remémorer son histoire


Publié le 1 octobre 2017

La Maison Rouge est l’une des plus vieille demeure de Saint-Honoré. Elle a abrité l’école du village avant de devenir le Magasin Général Honoré Grégoire.

©TC Media – Véronique Veilleux

Dans le cadre des Journées de la culture, la municipalité de Saint-Honoré-de-Shenley a procédé à l’inauguration d’un Circuit Patrimonial présentant son histoire. Le dévoilement du circuit a eu lieu le 30 septembre dernier au parc Émélie-Allaire.

Devant la popularité de la saga des Grégoire, une série de livres écrits par André Mathieu relate l’histoire des premiers colons de St-Honoré, le comité patrimonial a pris la décision de créer un circuit afin que les habitants de la municipalité et les visiteurs puissent facilement repérer les bâtiments ayant un lien avec l’histoire du village.

« On a beaucoup de visiteurs dans la région [durant] la saison estivale qui viennent visiter la maison rouge [et] qui ont lu la saga des Grégoire. [Ils] recherchent des points de repère pour concrétiser l’histoire qu’ils ont lue. Le fait de mettre des panneaux d’interprétation devant les maisons qui ont de l’histoire va répondre aux besoins des visiteurs et aussi de notre population qui [connaissent] peut-être moins [bien] notre histoire », explique Monique Boucher, conseillère municipale et responsable de la culture et des loisirs.

Pour écrire la saga des Grégoire, André Mathieu s’est inspiré du livre « Un clocher dans la forêt » de l’auteure Hélène Jolicoeur. Cette dernière est la petite fille d’Émilie Allaire et d’Honoré Grégoire. Ce n’est donc pas un hasard si la visite qui a suivi l’inauguration du circuit a débuté à la Maison Rouge, autrefois le Magasin Général Honoré Grégoire. Il est intéressant de savoir que cette maison est l’une de plus vieille demeure de St-Honoré. Elle a été construite en 1870. En 1871, elle devient une école avant d’être rachetée en 1880 par Édouard Allaire, père d’Émélie. Ce dernier peint la maison en rouge en 1884 afin de démontrer son allégeance envers un certain politique. L’année suivant, Émélie et son mari, Honoré Grégoire, acquièrent la maison et la transforment en magasin général.

Un panneau présentant l’itinéraire du circuit est affiché au parc Émélie Allaire.
TC Media – Véronique Veilleux

« Dans notre village, on retrouve des dizaines de maisons qui ont chacune leur histoire. Le comité patrimonial et historique de St-Honoré-de-Shenley souhaitait rendre quelques-unes de ces histoires accessibles à tous. Notre parcours historique vous permettra de retracer l’histoire de nos bâtiments et de rencontrer quelques personnages qui ont forgé notre milieu » a souligné Rachel Bélanger, membre du comité patrimonial et historique de Saint-Honoré.

Les gens impliqués de près ou de loin dans le projet de circuit patrimonial.

©TC Media – Véronique Veilleux