Sections

Noémie Tanguay au championnat du monde de danse hip-hop

À Phoenix, en Arizona


Publié le 10 juillet 2017

Noémie Tanguay.

©Photo gracieuseté

La Justinoise Noémie Tanguay participera, en août prochain, au Championnat du monde de danse hip-hop qui aura lieu à Phoenix, en Arizona.

Membre de la troupe Mad Killers de l'école de danse District Mao de Lévis depuis deux ans et demi, l'étudiante de 20 ans a été invitée à joindre la troupe principale de l'école de danse, DM Nation, au lendemain de sa victoire au championnat canadien de danse hip-hop, division Megacrew, qui regroupe 40 danseurs. Cette compétition nationale se déroulait le 3 juin dernier à Ottawa.

«Après le championnat canadien, les entraîneurs ont décidé d'ajouter des danseurs à DM Nation en recrutant des membres venant des plus petites troupes. C'est à ce moment qu'on m'a approchée», indique celle qui vivra sa première compétition de calibre international.

Le World Hip Hop Dance Championship se déroulera officiellement du 5 au 12 août. Les membres de DM Nation arriveront sur place le 4 août et prendront part aux préliminaires à compter du 8 août. Les demi-finales auront lieu le 10 août et la grande finale le 12.

Un pur hasard

Noémie Tanguay, première à l'avant-plan, lors d'une performance avec la troupe Mad Killers de l'école de danse District Mao.
Photo gracieuseté

Noémie Tanguay a joint l'école de danse District Mao lors de sa première année au Cégep de Lévis-Lauzon. «Une amie dansait au sein de District Mao et elle m'a invitée à aller assister à leur spectacle. J'ai été très impressionnée par ce que j'ai vu et j'ai décidé de m'inscrire. J'ai commencé dans la section loisirs et j'ai monté peu à peu les échelons», a-t-elle souligné.

«District Mao, c'est une belle famille et on a beaucoup de plaisir à travailler ensemble et danser», poursuit celle qui a entamé des études en psychologie à l'Université Laval au cours de la dernière année.

Sociofinancement

Comme leur participation au Championnat du monde nécessitera d'importants déboursés tant qu'individuellement que pour la troupe, Noémie Tanguay souhaite trouver du financement pour elle ainsi que l'école de danse District Mao qui a lancé une campagne de sociofinancement via la plateforme web GoFundMe.

Les personnes qui souhaiteraient appuyer Noémie personnellement peuvent le faire en lui écrivant à noemie_tanguay@hotmail.com.

Autre photo d'action avec Noémie à l'avant-plan.

©Photo gracieuseté