Sections

A-muz-arts offrira des prestations artistiques devant le public


Publié le 28 juillet 2017

Sophie Ruel, Christian Caron, Harold Gilbert et Geneviève St-André sont les quatre artistes professionnels invités à la première édition d'A-muz-arts.

©Gracieuseté

Quatre artistes professionnels de la région et huit initiés créeront une œuvre sous les yeux du public et au rythme de la musique dans le cadre de la première édition d'A-muz-arts. Cet événement de performance en arts visuels aura lieu le 27 août de 13h à 16h devant l'église de Saint-Georges ouest.

Les artistes-peintres en question sont Harold Gilbert, Christian Caron, Geneviève St-André ainsi que Sophie Ruel, gagnante de la première édition de Bataill'Art présentée récemment au Café l'Aléa. Chacun d'eux aura le privilège d'inviter deux initiés à l'événement qui ne sont pas liés au domaine artistique. Deux semaines avant la tenue de l'activité, les peintres en herbe auront droit à un atelier d'initiation avec Harold Gilbert, un habitué des prestations artistiques en direct.

Le 27 août, à compter de 13h30, les participants auront une heure pour produire une œuvre avec leurs doigts et de la peinture acrylique, et ce, sous les airs de musique de film et de comédies musicales. «Ce sera tripant, et un spectacle en soi. Selon la musique, ils vont peindre selon leur intuition et l'émotion du moment. Le but, c'est de s'amuser. Ils pourront produire des œuvres abstraites ou figuratives. Bref, il n'y pas de barrière artistique», explique Martin Beaulieu, coorganisateur de l'événement avec sa conjointe, Geneviève St-André.

Selon lui, A-muz-arts fera la promotion de la culture et démocratiser l'art pour le grand public grâce. «Le but, c'est d'avoir du plaisir et de rassembler les gens qui connaissent plus ou moins l'art. Avec la musique, ça va sûrement attirer les gens près de l'église pour qu'ils jettent un petit coup d'œil», commente M. Beaulieu.

Après les prestations, le public pourra socialiser avec les participants et les artistes.

Les œuvres seront exposées

Une exposition itinérante sera produite à partir des toiles créées lors de l'événement.  Le premier arrêt aura lieu à l'hiver au centre culturel Marie-Fitzbach. Une vidéo produite par TV Cogeco, partenaire de l'activité, agrémentera l'exposition pour démontrer le processus de création devant public. Les oeuvres prendront ensuite la direction du club de Judo Beauce, du Café l'Aléa ainsi qu'un autre emplacement à déterminer. Les participants conserveront leurs toiles après l'exposition itinérante. «Nous voulons faire sortir les arts du milieu artistique. Avec cette exposition, nous espérons que ça fasse des petits et tenir une deuxième édition. Si ça fonctionne l'an prochain, nous souhaitons ajouter un volet pour les jeunes», affirme M. Beaulieu.

Cette nouvelle initiative locale a reçu l'appui financier de 2000 $ du fonds culturel de la MRC Beauce-Sartigan.

Pour plus d'informations, visitez la page Facebook de l'événement.