Sections

Les légendes de la MRC Robert-Cliche prennent vie

Tournée le 23 septembre dernier


Publié le 26 septembre 2017

Michelle Giguère et Francine Bolduc devant les deux œuvres situées au cœur du village de Saint-Odilon.

©TC Media - Serge Lamontagne

La MRC Robert-Cliche et son comité culturel ont procédé, le samedi 23 septembre, au dévoilement de dix bancs publics relatant des légendes propres à chaque municipalité de ce territoire.

Près de 80 personnes ont pris part à la Tournée des légendes qui les a menées, à tour de rôle, dans chacune des dix localités de la MRC. Ces intervenants ont fait le circuit, en tout ou en partie, par autobus ou en voiture. Plusieurs citoyens ont aussi répondu positivement à l’invitation du comité culturel en assistant au dévoilement de ces bancs et d’une œuvre d’art, tous situés sur des lieux publics.

Lancé en janvier dernier dans le cadre de l’Entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications, ce projet visait selon Valérie Chérétaki, conseillère aux communications au CLD Robert-Cliche, à valoriser le patrimoine immatériel de la MRC Robert-Cliche tout en mettant en évidence un métier traditionnel d’antan, la ferronnerie.

À cet égard, la sculpteure Michelle Giguère a conçu les bancs ainsi qu’un arbre de métal avec un nid relatant la légende de chaque municipalité. Un gros arbre avec dix nids, représentant les dix légendes de la région, a aussi été installé devant les locaux de la MRC, à Beauceville.

Sept artistes de la région ont réalisé des œuvres picturales, relatant ces légendes, sur les bancs publics. Il s’agit de Simon Giguère (Beauceville), Francine Bolduc (Saint-Odilon-de-Cranbourne), Louise Champagne (Saint-Joseph-de-Beauce, Saint-Joseph-des-Érables), Hugues Nolet Voyer (Saint-Alfred, Saint-Victor), Johanne Maheux (Saint-Frédéric), Roch Gagné (Tring-Jonction, Saint-Séverin) et Gaétane Bolduc (Saint-Jules).

Mme Chérétaki a souligné que le public pourra découvrir, dans plusieurs cas, des lieux publics méconnus comme c’est le cas avec le Moulin des fermes à Saint-Joseph-des-Érables. Ce projet viendra également bonifier le réseau des circuits patrimoniaux, les balados-découvertes, que l’on retrouve dans chaque localité. Chaque inauguration était animée par des comédiens du Village Aventuria. Celles-ci ont été filmées et seront transformées en capsules vidéo qu’il sera possible de visionner, ultérieurement.

Ce projet a nécessité des investissements totalisant 50 000 $. Le ministère de la Culture et des Communications ainsi que la MRC Robert-Cliche ont investi 20 000 $ dans ce projet, Desjardins ayant ajouté 10 000 $.

Localisation des bancs et œuvres d’art

Beauceville : Parc des Rapides du Diable, route 173

Saint-Odilon-de-Cranbourne : 106, rue de l’Hôtel de Ville

Saint-Joseph-de-Beauce : Centre communautaire (135, rue Sainte-Christine)

Saint-Joseph-des-Érables : Moulin des Fermes (318, rang des Érables)

Saint-Alfred : Centre des loisirs (9, route du Cap)

Saint-Victor : Église de Saint-Victor (298, rue Principale)

Tring-Jonction : Gare Centrale (208, rue Principale)

Saint-Frédéric : Parc municipal (850, rue de l’Hôtel de Ville)

Saint-Séverin : Église de Saint-Séverin (199, rue de l’Église)

Saint-Jules : Édifice municipal (390, rue Principale)

MRC Robert-Cliche : arbre avec nid des légendes (111, 107e Rue, Beauceville)

Des comédiens du Village Aventuria ont animé chacune des cérémonies d’inauguration, comme ici à Saint-Odilon.

©TC Media - Serge Lamontagne