Donald Tanguay passe du Défi PSF au Marathon de Boston


Publié le 20 avril 2017

Donald Tanguay est enseignant en électricité au CIMIC.

©Gracieuseté

Après cinq ans de course à pied, Donald Tanguay a réussi son pari de se qualifier pour le Marathon de Boston.

Enseignant en électricité au CIMIC à Saint-Georges, il voulait donner l’exemple à ses élèves sur l’importance de se maintenir en forme.

C’est en 2012 que ce Beauceron de Saint-Prosper a disputé sa première course à vie alors qu’il accompagnait sa fille dans l’épreuve du 5 km au Défi PSF à Beauceville.

Inscrit au 10 km du Défi Beauceron de Saint-Prosper l’année suivante, il a effectué un demi-marathon au même endroit en 2014.

Deux ans plus tard, Donald Tanguay a couru la distance complète de 42,2 km au Marathon des Deux-Rives à Lévis et Québec. C’est lors de cette compétition qu’il a obtenu sa place à Boston grâce à un temps de 3h28m34s, soit 11 minutes en moins que le temps de qualification.

«Jamais je n’aurais pensé me rendre là. À Boston, il y a du monde partout sur le parcours pour nous encourager et après, les gens nous arrêtent sur la rue pour nous féliciter», précise celui qui a aussi couru le Marathon de Montréal en 2016.

Dans la catégorie 55-59 ans le 17 avril, Donald Tanguay a parcouru la distance de 42,2 km en 3h35m36s, ce qui l’a placé au 310e rang sur 2315 coureurs.

Notons que d’autres Beaucerons étaient présents à ce rassemblement, dont le Zacharois Réjean Paradis. Celui-ci a fini au 41e rang chez les 60-64 ans avec un temps de 3h28m26s.

Les Georgiens Francis Drouin (45-49 ans), Jérôme Drouin (55-59 ans) et Martin Gobeil (35-39 ans) ont aussi couru au Marathon de Boston. Ils ont obtenu des chronos respectifs de 3h30m26s, 3h41m55s et 3h30m36s.