Sections

La campagne de financement de Judo Beauce va bon train


Publié le 13 septembre 2017

Les gens ont pu voir des démonstrations lors du barbecue annuel de l'organisme à but non lucratif.

©Jean-François Fecteau

À quelques jours de l'ouverture de la saison dans de nouveaux locaux, Judo Beauce était présent dimanche dernier au IGA Rodrigue et Filles pour amasser des fonds dans le cadre de son barbecue annuel. Les fonds amassés s'ajouteront aux 6500$ recueillis à ce jour dans le cadre de sa campagne de financement «J'achète un tatami».

Cette campagne permet notamment aux entreprises de verser un don en échange de leur logo imprimé sur un des tapis aménagés dans les nouveaux locaux de l'organisme situés au 13220, 2e Avenue. L'objectif est de recueillir au moins 10 000 $ afin de défrayer les coûts des tatamis estimés à 16 000 $. «L'objectif est réalisable au cours du prochain mois. Avec la nouvelle école, nous voulions créer une belle visibilité à ces entreprises un peu comme les bandes au hockey», rappelle le directeur technique de Judo Beauce, Martin Beaulieu.

Les gens ont pu voir des démonstrations lors du barbecue annuel de l'organisme à but non lucratif.
Jean-François Fecteau

Quant aux nouveaux locaux de Judo Beauce, le directeur technique assure qu'ils seront prêts pour l'ouverture de la saison du 16 septembre prochain, même s'il restera quelques travaux à finaliser. Les installations, qui comprennent deux surfaces de compétition olympique, permettront d'accueillir 50 nouveaux adeptes pour porter le nombre à 125 jeunes. Dès l'an prochain, le club aura la capacité de recevoir 50 autres adeptes supplémentaires avec la formation de deux nouveaux professeurs. Outre M. Beaulieu, le club compte actuellement trois autres instructeurs pour desservir sa clientèle ainsi que les adeptes en milieu scolaire et en judo adapté.

Du répit à l'APEDAH et plus

À compter du mois d'octobre, Judo Beauce offrira des séances de deux heures aux enfants des membres de l'APEDAH et plus Beauce-Etchemins (Association de parents d'enfants ayant un déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité ou autres troubles neurologiques). «Nous voulons les faire bouger de façon intelligente pour qu'ils s'amusent aussi. En judo, on apprend aussi aux jeunes des techniques de relaxation qui sont efficaces», décrit le directeur technique.
«Plus nous sommes en mesure de faire bouger les jeunes, plus ils seront capables de contrôler leur hyperactivité. Ça va leur donner des outils pour être capable d'avoir confiance en eux, de maîtriser leur impulsivité et de mieux se concentrer. C'est vraiment formidable», précise la bénévole responsable de l'APEDAH et plus, Colombe Turcotte.

Assemblée générale a lieu jeudi

Pour les intéressés, l'assemblée générale annuelle du club de judo aura lieu le jeudi 14 septembre à 18h30 au nouveau local du club.