23e Brunch du Groupe Espérance et Cancer: un succès malgré une plus faible participation

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
23e Brunch du Groupe Espérance et Cancer: un succès malgré une plus faible participation
Plus de 60 bénévoles ont assuré le bon fonctionnement du Brunch. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

La 23e édition du Brunch de Groupe Espérance et Cancer n’a pas permis d’atteindre l’objectif des 1000 déjeuners servis lors de l’activité qui se tenait à l’école des Deux-Rives.

Au total, 800 déjeuners ont été servis par les 63 bénévoles présents. Malgré que le Brunch n’ait permis que d’amasser 16 000 $, l’organisme considère tout de même que l’événement, qui s’est déroulé sans anicroche, est un succès, explique sa directrice générale, Lyse Perron. «On aurait aimé dépasser les 1000 déjeuners parce que la demande est là», ajoute-t-elle.

Encore cette année, le Groupe Espérance et Cancer a pu compter sur la présence de musiciens, un accordéoniste, trois chanteurs et un pianiste pour animer le déjeuner ainsi que sur une équipe d’animation, coordonnée par Émilie Bourque, pour les enfants. Le thème des personnages de Disney était à l’honneur.

L’argent amassé permettra à l’organisme de défrayer les coûts des services disponibles pour la clientèle atteinte de cancer et leurs proches. Une clientèle qui est en augmentation, souligne Mme Perron.

Rappelons que le Groupe Espérance et Cancer offre de l’accompagnement auprès des personnes atteintes de cancer dès le diagnostic. Plusieurs ateliers qu’ils soient créatifs, pour la méditation ou autres, permettent de donner des outils aux gens pour faire face à la maladie. De plus, les personnes aidées par le Groupe Espérance et Cancer ont la chance de se faire un réseau avec lequel elles peuvent échanger sur une maladie commune.

Les services sont offerts dans trois MRC, Beauce-Sartigan, Les Etchemins et Robert-Cliche, par le biais de deux points de services situés à Saint-Georges et Lac-Etchemin.

Mme Perron met également de l’avant le nouveau programme de réadaptation en collaboration avec le Pavillon du Cœur Beauce-Etchemin qui vient aider les personnes atteintes de cancer de limiter les contraintes et les difficultés lors du retour au travail. Le programme comprend une partie avec une intervenante ainsi qu’une partie d’exercice en salle.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des