4250 foyers de la région auront accès à Internet à haut débit

4250 foyers de la région auront accès à Internet à haut débit
L'appel a reçu la réponse de 66 projets, répartis dans 11 régions du Québec. (Photo : libre de droits)

INVESTISSEMENT. Au terme de l’appel de projets « Régions branchées » du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec, 4250 foyers de la Chaudière-Appalaches pourront avoir accès à des services Internet à haut débit et à un prix comparable à ceux proposés en milieu urbain.

L’annonce a été faite aujourd’hui par le ministre de l’Économie et de l’Innovation Pierre Fitzgibbon. Notamment, il a fait savoir que l’appel a reçu la réponse de 66 projets, répartis dans 11 régions de la province. Ceux-ci donneront accès à un service Internet à haut débit à plus de 60 000 foyers. La contribution gouvernementale est estimée à 150 M$. Les promoteurs devront d’ailleurs livrer leurs projets au plus tard le 30 juin 2022.

« Il est primordial que tous les citoyens et les entreprises du Québec aient accès à une connexion Internet à haut débit afin de prendre part à l’économie du 21e siècle. La pandémie que nous vivons actuellement et l’isolement social qui en découle illustrent encore plus l’importance de prioriser ce grand chantier collectif. […] Je peux vous assurer que nous continuons à travailler fort pour brancher tous les foyers québécois à ce service des plus essentiels », a-t-il déclaré.

En ce qui a trait à la Chaudière-Appalaches, Marie-Ève Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, s’est réjouie de cette annonce. « Le numérique est essentiel pour communiquer, s’informer, innover, apprendre, développer des affaires et bâtir des collectivités fortes. Les projets retenus ont le potentiel de donner un nouveau souffle à toute la région de Chaudière-Appalaches en contribuant à son rayonnement et à son attractivité », a-t-elle lancé.

Mentionnons qu’afin d’accélérer le déploiement des projets, une table de coordination réunissant Hydro-Québec, Bell Canada, Télébec, Telus et le ministère de l’Économie et de l’Innovation a été formée. Il sera possible de prendre connaissance de la liste des MRC concernées sous peu, sur le site Web du ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des