Ouverture des sentiers de fatbike au centre de ski de Saint-Georges

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Ouverture des sentiers de fatbike au centre de ski de Saint-Georges
Les représentants de Vélo de montagne MSG, de Rocky Mountain, de MF Aventure et de la Ville de Saint-Georges ont annoncé l'ouverture des sentiers de fatbike au centre de ski de Saint-Georges. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Sébastien Roy)

Les sentiers de fatbike sont officiellement ouverts au centre de ski de Saint-Georges.

L’endroit compte environ quatre kilomètres de pistes dédiées à ce sport qui gagne en popularité. Ainsi, quatre pistes de Vélo de montagne MSG, soit la Montée, la Ravage, la Sassy et la fin de la Rocky Road seront entretenues jusqu’à la fin de l’hiver.

L’organisme travaille avec MF Aventure, Rocky Mountain et la Ville de Saint-Georges. «De notre côté, nous voulons valoriser ce sport au maximum», indique la directrice du développement stratégique et créativité chez Rocky Mountain, Juli Dutil. «Pour sa part, Vélo MSG est l’organisateur des sentiers comme tel et cette année, nous avons demandé une collaboration à MF Aventure pour assurer l’entretien des soutiers», poursuit-elle. Il faut savoir que l’entreprise s’occupe déjà d’un réseau de sentiers.

Il s’agit de la quatrième année que des sentiers sont entretenus pour le fatbike. Au cours des trois premières années, c’est Vélo MSG qui s’en est occupé. «Cela demandait beaucoup d’énergie sans la collaboration de Rocky Mountain, ç’aurait été trop nous de préparer une saison estivale en même temps que d’entretenir des sentiers pour la période hivernale», explique le président de Vélo de montagne MSG, Jason Pouliot.

L’organisme avait même fait une croix sur la saison hivernale pour se concentrer sur le vélo de montagne en décembre dernier.

Rappelons qu’il est interdit de marcher ou de faire de la raquette dans les sentiers, car cela peut endommager la qualité des pistes. «Faire l’entretien d’un réseau de sentiers demande beaucoup d’énergie et nécessite beaucoup d’argent», précise Mme Dutil. Des pancartes indiquent d’ailleurs ses intersections aux abords des pistes.

Velo de montagne MSG suggère une contribution volontaire de 5 $ pour un accès journalier. Une boîte à cet effet se trouve à l’entrée de la piste Grand Duc. Il est aussi possible de se procurer un accès pour toute la saison hivernale au coût de 40 $ sur la page Facebook de l’organisme.

Les sentiers sont accessibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Une utilisation toute l’année

Présent lors de l’annonce, le maire de Saint-Georges, Claude Morin, souhaite que le centre de ski soit ouvert toute l’année, pour le vélo en été par exemple.

«Ce que j’entends est de la musique à mes oreilles. Quand on voit que tout le monde veut travailler ensemble et qu’il y a un potentiel, il n’y a pas de raison que la ville n’embarque pas», soutient-il.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des