DJ : le chat pilote de l’aéroport de Saint-Georges

DJ : le chat pilote de l’aéroport de Saint-Georges

Judith Fournier et DJ dans le hangar de l'entreprise où il a élu domicile.

Crédit photo : L'Éclaireur Progrès – Andréanne Huot

Depuis qu’il a été adopté par les propriétaires de P-air inc., une compagnie de maintenance et d’entretien d’avion, DJ, un amical chat noir, est devenu sans le vouloir, ingénieur en chef et pilote.

À l’aéroport de Saint-Georges, DJ est connu de la plupart des propriétaires de hangar. Depuis quatre ans, il demeure dans le hangar de l’entreprise P-air inc. où il mène la belle vie. Le chanceux félin a non seulement trouvé une famille atypique, mais il peut aussi se permettre de faire à l’occasion un petit tour en avion.

DJ aime bien voler avec Pierre Vermette.

Judith Fournier a reçu un appel d’un de ses employés, il y a quatre ans, car il croyait que son chat se trouvait dans sa cour. Ce n’était pas le cas, même s’il était pareil, mais elle s’y est tout de même rendue pour voir. «Le chat était extrêmement maigre et affamé. C’était un jeune chat d’environ neuf ou dix mois et je pense que ça faisait au moins un mois qu’il était dehors», explique Mme Fournier. Elle se rend compte que le mâle est dégriffé, mais pas opéré. Il avait donc de la difficulté à se nourrir, même si c’était l’été. Peut-être avait-il été abandonné dans le temps des déménagements ?

«Comme j’avais déjà deux chats à la maison, mon mari [Pierre Vermette copropriétaire de P-air] m’a dit de l’amener au hangar. Il ne voulait que ça venir avec nous. Il était très faible. Il faisait trois pas et tombait sur le côté», se désole la dame. Pendant une semaine, DJ a repris des forces.

La deuxième semaine, le chat a été amené chez le vétérinaire pour se faire stériliser et étonnamment, il était en parfaite santé malgré son périple forcé à l’extérieur.

Ingénieur en chef

«Sa place préférée, c’est dans les avions des clients. Il fait son inspection et s’installe», mentionne en riant Judith Fournier. Le félin n’aime pas trop que les nouveaux avions à réparer aient les portes fermées et il le fait savoir.

DJ saura-t-il réparer ce moteur ?

Curieux, DJ observe souvent les moteurs que les mécaniciens réparent. Il grimpe sur les ailes et sait tout ce qui se passe. S’il va régulièrement à l’extérieur, il ne va jamais bien loin et revient à la course dès qu’il est appelé en fin de journée.

Au Club aéronautique de Beauce, tout le monde connaît DJ. Pour Mme Fournier, ce chat est un bel imprévu. Elle souhaite toutefois porter un message en racontant l’histoire de ce félin pas ordinaire. Elle invite la population à adopter dans les refuges comme la SPA. «Ils ne font pas que vendre les animaux pour le profit, ils les sauvent et leur donnent une vie meilleure», indique-t-elle. Elle rappelle également l’importance de la stérilisation pour éviter les chats errants. «J’espère sincèrement que le sauvetage de DJ incitera les gens à être plus responsables et consciencieux avec les animaux», ajoute Mme Fournier en terminant.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Micheline Royer Recent comment authors
Micheline Royer
Invité
Micheline Royer

Quelle belle histoire, comme je les aime!