Nouveau propriétaire pour Carsona – La Pralinière

Nouveau propriétaire pour Carsona – La Pralinière

Daniel Gagnon et Samuel Pépin ont scellé l’entente permettant à ce dernier de prendre possession de l’entreprise Carsona-La Pralinière de Lac-Etchemin.

Carsona – La Pralinière de Lac-Etchemin change de main, le commerce étant maintenant la propriété de Samuel Pépin de Benjafraises, entreprise de Saint-Benjamin spécialisée dans la culture de petits fruits et de safran.

C’est lors d’un point de presse tenu le mercredi 3 septembre dernier que la nouvelle a été confirmée. Les actifs inscrits dans cette transaction comprennent le bar laitier, la chocolaterie, la distribution de cartes de souhaits sans oublier les quelque 500 points de vente partout au Québec. La dizaine d’employés déjà en poste conserveront leur emploi.

Daniel Gagnon, qui était propriétaire de Carsona depuis 17 ans, a souligné qu’il lui importait de transférer à son entreprise à un jeune entrepreneur dynamique, issu de la région, qui s’engagerait à conserver celle-ci dans Les Etchemins, sans oublier les emplois qui y sont rattachés.

«Le temps était venu de passer le flambeau, surtout avec les changements en cours dans le domaine du commerce au détail où les technologies de l’information prennent de plus en plus de place. Je ne voulais pas nécessairement m’investir là-dedans», mentionne-t-il.

«Nous souhaitons augmenter notre présence en ligne, ce qui amènera une refonte complète du site Internet du commerce. Les médias sociaux joueront également un rôle important dans la promotion de Carsona – La Pralinière, ainsi que des produits que nous pourrons développer dans le futur», précise Samuel Pépin qui entend augmenter la présence de Carsona lors d’expositions, salons et autres.

Le jeune Etcheminois s’est dit heureux d’acquérir une entreprise solidement implantée dans le milieu, qui est appréciée des gens et est menée par une belle équipe d’employés. Il ajoute que la venue de Carsona permettra à Benjafraises d’atténuer la saisonnalité de ses activités et de renforcer sa présence dans la région.

Le jeune entrepreneur a reçu l’appui, dans son projet d’acquisition, du service de développement économique de la MRC des Etchemins, de la SADC Bellechasse-Etchemins ainsi que de la Banque de développement du Canada (BDC).

Ralentir ses activités

Daniel Gagnon demeurera à l’emploi de Carsona pendant un an, et ce, afin d’assurer la transition et le transfert des dossiers. Il entend également prendre du temps, avec son épouse, pour aller plus souvent en Europe afin de suivre leur fille Marie-Michèle sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin.

L’édifice où se trouve le commerce demeure la propriété de M. Gagnon. Celui-ci abrite huit commerces, dont Carsona, auxquels s’ajouteront Télé-Surveillance Santé Chaudière-Appalaches en décembre prochain et Orthèses-Prothèses Audet de Sainte-Justine en début d’année 2016.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
trackback
Une quatrième succursale de La Pralinière s’installera à Saint-Georges - L'Éclaireur Progrès

[…] À lire également: «Nouveau propriétaire pour Carsona – La Pralinière» […]