Des cartes de souhaits font 1207 heureux en Beauce-Sartigan

Des cartes de souhaits font 1207 heureux en Beauce-Sartigan

Gabrielle Fecteau, à gauche, a joué de l’accordéon pendant toute la durée de l’activité.

Crédit photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier

Deux classes de cinquième année de l’école des Deux-Rives ont participé, en compagnie de plusieurs bénévoles de l’Association bénévole Beauce-Sartigan (ABBS), à la distribution de cartes de vœux au complexe résidentiel le Saint-Guillaume, le mardi 11 décembre. Gabrielle Fecteau a également décidé de s’impliquer et d’accompagner les lutins de Noël en jouant des chansons festives à l’accordéon.

À lire également : «Faire une différence dans la vie des personnes seules pour Noël»

En équipe de deux ou trois, les enfants étaient invités à remettre des cartes aux personnes âgées, dans leur résidence.

«Ce que l’on souhaite, c’est que vous en profitiez et que vous passiez un beau moment avec les aînés. Vous pouvez même leur chanter une chanson et échanger avec eux à propos de leurs souvenirs de Noël. Amusez-vous !», a lancé l’instigatrice de ce projet à l’ABBS, Nancy Dulac.

Deux employées du complexe résidentiel le Saint-Guillaume se sont occupées de trier les cartes de Noël selon les différents étages de la résidence.

Cette activité, qui se veut intergénérationnelle, a connu beaucoup de succès selon ses organisatrices. «On essaie de plus en plus, par le biais de nos événements, de créer un lien entre les générations et de couper les barrières qui pourraient exister entre eux», ajoute la principale intéressée.

À la suite de la répartition de chacune des lettres dans les différents appartements, les élèves ont été amenés à revenir sur leur expérience, tous ensemble.

Donner au suivant

Avec chaque carte de souhaits se trouvait d’ailleurs un mot de la directrice générale de l’ABBS, Marie-Claude Bilodeau.

«Une personne a pensé à vous à l’occasion de Noël. Que vous la connaissiez ou que vous ne la connaissiez pas, cette personne tient à vous démontrer que vous n’êtes pas seul(e)», y était-il écrit.

Trois élèves de l’école des Deux-Rives, à l’avant, sont en compagnie d’une partie des bénévoles de l’Association bénévole Beauce-Sartigan, de deux de ses intervenantes, ainsi que de quelques résidents.

Les aînés qui ont reçu des cartes étaient aussi appelés à poursuivre cette chaîne de bonté. «Donner est une valeur essentielle non seulement dans notre organisme, mais également dans notre communauté et dans notre monde. Nous vous invitons donc à enrichir votre parcours en donnant à votre tour», pouvait-on également y lire.

Une attention qui fait du bien

Deux résidentes rencontrées sur place, Doris Fortier et Louiselle Lambert, ont particulièrement apprécié leur avant-midi.

«C’est plaisant de vivre une activité comme celle-là. Ça met de l’ambiance dans notre milieu de vie. Ça n’en prend pas beaucoup aux personnes âgées et ça va leur transmettre de la joie de vivre pour le reste de leur journée», confie Mme Fortier.

Les résidentes du complexe résidentiel le Saint-Guillaume Louiselle Lambert et Doris Fortin, à l’avant, sont en compagnie de Nancy Dulac, organisatrice du projet, et Marie-Claude Bilodeau, directrice générale de l’ABBS, à l’arrière.

«C’est la première fois que j’étais témoin une telle initiative. C’est quelque chose dont on va se rappeler longtemps», renchérit Mme Fortin.

L’ABBS, qui avait distribué 474 cartes sur le territoire de la MRC Beauce-Sartigan l’an dernier, a recueilli un total de 1207 cartes cette année, dans le but de faire une différence dans le quotidien des personnes vivant de la solitude à l’approche des Fêtes.

Précisons que les responsables de l’activité prévoient se lancer à nouveau dans cette aventure l’an prochain.

Poster un Commentaire

avatar