C’est parti pour la saison du bleuet en corymbe

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
C’est parti pour la saison du bleuet en corymbe
La saison des bleuets est lancée. (Photo : (Photo gracieuseté RBCA))

AGRICULTURE. Le Regroupement des bleuetières de la Chaudière-Appalaches, donnaient le coup d’envoi, le 26 juillet dernier, à la saison des bleuets en corymbe. La cueillette commencera sous peu dans l’une des 19 bleuetières membres du Regroupement.

Le lancement de la saison avait lieu au Repaire bleu fruité à Saint-Vallier. Partout dans la région, des activités d’autocueillettes auront lieu. Il s’agit d’une activité classique et indémodable, recherchée par les citoyens, d’autant plus que la saison s’annonce bonne.

Selon le président du Regroupement des bleuetières de la région, Jean-Yves Goulet, il est avantageux pour les consommateurs dans le contexte économique actuel d’acheter une plus grande quantité de fruits pour les congeler ou les transformer pour faciliter leur conservation. « Demandez des trucs au producteur que vous visiterez, c’est lui le maître d’œuvre qui s’assurer de produire un bleuet de qualité et des plus savoureux.

De plus, les visiteurs pourront découvrir les particularités dans les techniques de production de certaines bleuetières de la région, que ce soit la culture en pot ou à l’aide de filets d’exclusion.

Une bonne saison?

Selon Christian Lacroix, conseiller en horticulture au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), la récolte s’annonce généreuse. « L’hiver dernier, avec ses températures sous les -30 °C, a donné des frissons aux bleuetiers et des frousses aux producteurs. Heureusement, plus de peur que de mal puisque les tiges fruitières n’ont généralement pas subi de dommages significatifs. Le temps assez pluvieux jusqu’à maintenant, favorise la présence de fruits de bon calibre dans les plants. La saison, légèrement hâtive, débute tranquillement en cette fin juillet et dans les secteurs de la Beauce, Lotbinière et Lévis. Dans quelques jours, ce sera au tour des bleuetières des secteurs de Bellechasse, Etchemins et de la Côte-du-Sud. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires