Altrum Reconnaissance : appui de 940 000 $ afin d’accroître sa productivité

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Altrum Reconnaissance : appui de 940 000 $ afin d’accroître sa productivité
Louis-David Bourque est accompagné de Samuel Poulin et de Sarah Audet. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Mathieu Fournier))

Le 30 mai, le gouvernement du Québec et Investissement Québec ont annoncé en conférence de presse une aide financière de 940 000 $ afin d’aider l’entreprise Altrum Reconnaissance à accroître sa productivité.

Plus précisément, ce financement se compose de deux prêts de 470 000 $ chacun. Le premier, issu des fonds propres d’Investissement Québec, est accordé dans le cadre de l’initiative Productivité innovation, et le second, par l’entremise du programme ESSOR.

« Il s’agit d’une autre bonne nouvelle pour l’économie de notre région. Celle-ci est en excellente santé depuis le début de l’après-pandémie. En Beauce, nous sommes l’endroit au Canada où la reprise économique est la plus forte, battant des provinces comme l’Ontario. Ça représente une grande fierté pour moi », indique Samuel Poulin, député de Beauce-Sud.

« Notre secteur manufacturier régional est plus que dynamique. Je suis donc fière de faire partie d’une équipe [Investissement Québec] qui contribue non seulement à son rayonnement ici en Beauce, mais aussi à l’international », ajoute Sarah Audet, directrice des comptes.

Avec ce financement, l’entreprise spécialisée dans la fabrication d’outils commémoratifs et de reconnaissance a mis à terme son projet d’agrandissement et de mise à niveau de son usine. Avec ce projet d’une valeur totale de 1,7 M$, Altrum pourra accroître sa productivité ainsi que la qualité de ses produits et conquérir de nouveaux marchés.

« Le projet dont on parle aujourd’hui est une deuxième phase d’un projet qui a débuté au début la pandémie. Celui-ci cumule un investissement de 4 M$. Ces travaux ont permis d’agrandir nos installations, mais aussi de s’installer pour travailler plus efficacement. On tenait à offrir à nos employés un espace de travail moderne et agréable », conclut Louis-David Bourque, directeur général de l’entreprise située à Saint-Martin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Monique Roy
Monique Roy
7 mois

Excellente nouvelle. Les entreprises doivent prendre ce virage. Le reste est du chialage sur la pénurie de main d’oeuvre. Depuis 25 ans, les courbes démontraient une diminution de la main d’oeuvre. Facile de chialer. Bravo Altrum qui se prend en main.