Faire croître les entreprises de la région

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Faire croître les entreprises de la région
André Lamontagne, ministre responsable de la région Chaudière-Appalaches. (Photo : (Photo gracieuseté))

ÉCONOMIE. Investissement Québec a récemment publié les résultats de son rapport annuel d’activités et de développement durable et de nombreux investissements ont été faits dans la dernière année dans la région de Chaudière-Appalaches. 

La société d’État a également effectué plus de 825 interventions d’accompagnement et financières dans la région. Ce sont 577 interventions financières qui ont été réalisées pour un financement total de 253,8 M$ ce qui a eu un impact sur la croissance des entreprises de Chaudière-Appalaches. 

De plus, les démarches d’Investissement Québec International en matière d’attraction d’investissements étrangers et d’accompagnement à l’exploitation ont permis la concrétisation d’un projet d’investissements étrangers d’une valeur de 73,9 M$. Il y a également eu 138 accompagnements en soutien à l’exportation dans la région dans la dernière année. 

Au total, 50 projets d’accompagnement technologique ont été réalisés avec les experts d’Investissement Québec – CRIQ, et il y a eu 60 accompagnement-conseil stratégiques pour appuyer la croissance des entreprises. <

Les initiatives Productivité innovation et Compétivert ont toutes deux généré un intérêt dépassant les attentes. En Chaudière-Appalaches, 167,1 M$ de financement ont été octroyés pour 89 projets innovants visant à augmenter la productivité. Un financement de 18,2 M$ a été autorisé dans la région pour aider à la transition des entreprises vers une économie verte.

« En quelques années seulement, la réorganisation des interventions gouvernementales en matière d’économie a donné des résultats tangibles à travers la Chaudière-Appalaches. L’accompagnement personnalisé et le financement des entreprises, ainsi que la réalisation de projets innovants, ont généré des retombées importantes pour la vitalité socioéconomique et la croissance de notre région », a indiqué le ministre responsable de la région de Chaudière-Appalaches, André Lamontagne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires