La MRC Beauce-Centre demandera une subvention pour rénover son bâtiment

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
La MRC Beauce-Centre demandera une subvention pour rénover son bâtiment
Le directeur général, Jacques Bussières, le préfet, Jonathan V. Bolduc, et la directrice générale adjointe, Marcelle Paradis. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Sébastien Roy))

MUNICIPAL. La MRC Beauce-Centre a franchi un pas de plus dans ses démarches pour procéder à la modernisation de son bâtiment à Beauceville lors de la séance du conseil des élus le 18 janvier.

Ces derniers ont adopté une résolution afin de faire parvenir une demande d’aide financière au gouvernement du Québec dans le cadre du Programme d’amélioration et de construction d’infrastructures municipales [PRACIM]. La MRC pourrait obtenir jusqu’aux deux tiers du coût total du projet si sa demande est acceptée.

Une somme d’un peu plus de 700 000 $ de l’aide financière gouvernementale reliée à la COVID-19 sera utilisée pour financer le reste du projet. « Cela pourrait n’avoir aucun coût supplémentaire pour la MRC. […] Il n’y aura pas d’emprunt », souligne le préfet, Jonathan V. Bolduc.

Le projet comprend notamment l’ajout de cubicules pour les employés et d’autres réaménagements intérieurs, la mise aux normes des installations électriques, le réaménagement du stationnement, ainsi que l’aménagement d’une entrée pour les personnes à mobilité réduite. Ces travaux pourraient représenter un investissement tournant autour de 1,5 M$ selon ce qu’a mentionné le directeur général de la MRC, Jacques Bussières.

L’enveloppe extérieure n’est pas concernée par les travaux, car une partie du bâtiment de la MRC, connu sous le nom de l’édifice du Sénateur-Bolduc, est classé patrimonial.

Remaniement au sein des comités

Le maire de Beauceville, François Veilleux, ne représentera plus la MRC Beauce-Centre sur aucun de ses comités.

La mairesse de Saint-Frédéric, Micheline Grenier, prendra sa place sur le comité de la sécurité publique, tandis que le maire de Saint-Odilon, Patrice Mathieu, fera partie de celui sur le budget.

« En raison de la situation entourant Beauceville et le rapport de la Commission municipale du Québec [CMQ], nous préférons jouer de prudence. Pour l’instant, M. Veilleux ne représentera plus la MRC sur des comités. Nous verrons ensuite comment les choses évoluent », a expliqué le préfet de la MRC, Jonathan V. Bolduc.

Celui-ci a ajouté que M. Veilleux peut toujours siéger sur des comités où il représente la ville de Beauceville. Il était d’ailleurs présent au conseil des maires de la MRC et conserve sa place sur le comité de sécurité incendie.

Embauche

Par ailleurs, le conseil a annoncé l’embauche de Frédérick Dufour à titre de responsable des communications. Celle-ci était déjà à l’emploi de la MRC à titre d’agente de développement rural et culturel. La MRC devra donc pourvoir ce poste.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires