Le projet de logements abordables à Saint-Georges refusé

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Le projet de logements abordables à Saint-Georges refusé
Le projet aurait eu lieu dans la 120e Rue. (Photo : (Photo gracieuseté))

HABITATION. La ville de Saint-Georges s’est dite déçue du refus essuyé par le projet de la Société immobilière communautaire de Beauce (SICB), qui visait la construction d’un bâtiment de 41 logements à Saint-Georges.

Une demande d’aide financière avait été déposée au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation dans le cadre du Programme d’habitation abordable du Québec, dont l’objectif était de financer des la création de logements pour des personnes à revenus faibles ou modestes et pour celles ayant des besoins particuliers en habitation.

Il a fallu un an de travail à la SICB pour mettre en place son projet avec la collaboration du GRT Nouvel Habitat et la ville de Saint-Georges. « Avec un taux d’inoccupation de 0,3 %, soit l’un des plus bas au Québec et de loin le plus bas en Chaudière-Appalaches, il est difficile de comprendre la décision des responsables du programme », soutient le maire de Saint-Georges, Claude Morin.

La mairesse suppléante, Manon Bougie, rappelle que la ville connaît depuis quelques années une pénurie de logements. « Une ville dynamique comme Saint-Georges doit pouvoir compter sur un nombre décent d’unités de logement abordables et adéquates. Ce projet aurait permis de faire un pas dans cette direction », conclut-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires