Plus de 50 nouveaux logements en préparation à Saint-Éphrem

MUNICIPAL. La municipalité de Saint-Éphrem-de-Beauce travaille présentement à l’ajout d’environ 50 nouveaux logements, des projets qui verront le jour près de l’aréna au cours des prochaines années. En trois ans, 62 nouvelles unités seront ajoutées dans le secteur si le projet se confirme.

Deux logements de six et de seize unités sont déjà en place. La municipalité a récemment octroyé un permis pour la construction de deux autres logements de six unités. Elle travaille également sur un projet de prolongement de rue. Ce dernier permettra l’ajout de quatre terrains pour la construction de six logements et cinq autres pour la construction de maisons jumelées.

La municipalité a également connu une excellente année en termes d’ensemble résidentiel, confirme Bastien Thibaudeau, directeur général à Saint-Éphrem. « On a eu beaucoup de nouvelles constructions au cours de la dernière année. Beaucoup de ces constructions ont été réalisées sur des terrains laissés vacants. On a également prolongé la rue des Cèdres, permettant la construction de six ou sept nouvelles résidences. » 

Réfection du périmètre urbain

Des travaux de réfection des conduites du périmètre urbain, près de l’école primaire Curé-Beaudet et de l’intersection des routes 271 et 108, ont été réalisés cet été à Saint-Éphrem. Le directeur général confirme que le chantier est fermé et complété à 100 %. L’entreprise responsable des travaux a respecté les délais. Aucun dépassement de coûts n’a été observé, des travaux d’un montant estimé à 5,7 M$. 

La municipalité travaille déjà à une deuxième phase de ce projet. Elle prévoit faire la réfection de l’avenue Saint-Patrice, du boulevard Labbé et des rues Bureau, Gagné et Monseigneur-Labrie. Le conseil municipal a déposé dernièrement une demande de modification de son plan d’intervention au ministère des Transports et Mobilité durable, un chantier qui pourrait être mis en œuvre d’ici deux à trois ans.

Boisé animé 

La municipalité souhaite aménager un sentier pédestre illuminé près du boisé derrière le Centre des loisirs. À travers ce projet-là, la municipalité désire aussi y ajouter des stations de jeux d’extérieur et une piste d’hébertisme. La première partie du projet, le boisé animé, a déjà reçu une subvention gouvernementale. Pour la deuxième phase, celle des jeux d’extérieur et de l’amélioration énergétique de l’aréna, un dépôt de projet a été réalisé dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures, récréatives, sportives et de plein air. Il s’agit d’un projet évalué à plus de 600 000 $ au total.