Réouverture du pont couvert

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Réouverture du pont couvert
Le maire de Notre-Dame-des-Pins, Alain Veilleux, et le directeur général du la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière, Donald Paquet, posent devant le pont Perrault. (Photo : (Photo gracieuseté))

MUNICIPAL. Les motoneigistes et les quadistes seront les premiers à pouvoir emprunter le pont Perrault en un peu plus de quatre ans.

En effet, Notre-Dame-des-Pins a annoncé l’ouverture du pont couvert le 21 décembre, juste à temps pour la saison des sports motorisés hivernaux.

Dans un communiqué de presse, la municipalité est revenue sur les difficultés de ce chantier confié à Cité construction et Sigma +. Ces entreprises ont même dû sculpter les poutres de bois. De plus, le remplacement partiel du lambris extérieur a nécessité plusieurs ajustements. « On comprend mieux pourquoi les ponts sont considérés comme des œuvres d’art », a lancé le maire de Notre-Dame, Alain Veilleux.

La municipalité a également tenu à souligner le travail du député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, qui « s’est investi considérablement » dans le dossier, indique-t-elle en rappelant que le gouvernement du Québec a investi près de 2,9 M$ dans sa réfection. « Il s’agit d’une réalisation importante qui devient à la fois un événement historique et très symbolique pour la Beauce », a souligné M. Poulin.

Une inauguration officielle aura lieu plus tard ce printemps. La municipalité a également remercié la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière, qui a contribué à la hauteur de 180 000 $ dans le projet. Les clubs aventuriers tout-terrain de Beauce et des Jarrets noirs, de même que les clubs de motoneige de Beauceville et de Beauce-Frontenac et leur fédération respective ont aussi offert le même montant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires