Saint-Philibert agrandira son périmètre urbain

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Saint-Philibert agrandira son périmètre urbain
Le développement résidentiel serait situé en face du camping Luciole. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins)

Depuis quelques mois, la municipalité de Saint-Philibert effectue des démarches afin d’attirer de nouveaux citoyens sur son territoire. La première étape est l’agrandissement du périmètre urbain de 2,8 hectares pour la construction d’une quinzaine de résidences. 

« Ça fait très longtemps qu’il n’y a pas eu un développement résidentiel à Saint-Philibert. La municipalité a décidé d’agir elle-même comme promoteur. On veut que les constructions aient lieu au centre du village », indique François Morin, maire de Saint-Philibert.

Ce nouveau quartier résidentiel partirait de la rue Principale, sur des terrains situés en face du camping Luciole. Initialement, le projet devait posséder le double de la superficie annoncée. La Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ) en a décidé autrement. La municipalité a aussi traversé une consultation publique par l’entremise de la MRC Beauce-Sartigan. 

« Ce sont des terres agroforestières dont le changement de zonage était nécessaire pour construire des résidences. La CPTAQ nous a accordé la moitié de ce qu’on demandait. Si la commission juge que le développement suit les normes, il pourrait accepter nos prochaines demandes », précise M. Morin. 

Les futurs propriétaires seraient connectés au service d’aqueduc de Saint-Philibert. Le conseil municipal a accepté, le mardi 3 mai, une soumission de Groupe F. Lapointe pour la somme de 31 829 $. L’entreprise effectuera des travaux de forage afin de trouver une ou des nouvelles sources d’eau potable.

« Nous avons déjà trois sources desservant une trentaine de maisons. On veut être certain qu’on ne manquera pas d’eau avec les constructions à venir. Nous souhaitons que les gens viennent s’établir ici pour la quiétude en campagne, à quelques kilomètres de la ville », conclut François Morin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires