Sous-sols inondés et désolation à Beauceville

Une nouvelle résidente de Beauceville, Karine Dubé, est déçue aujourd’hui d’avoir saisi l’opportunité de s’acheter une jolie maison près de l’église et de l’école sans savoir qu’elle aurait autant d’ennuis avec la crue des eaux subite qui a inondé le centre-ville dans la nuit de jeudi à vendredi.

Habituée à vivre en bordure du fleuve Saint-Laurent à Matane, la nouvelle Beaucevilloise a cru sur parole l’agent d’immeuble qui lui a mentionné au moment de la vente qu’il était «normal d’avoir quelques centimètres» d’eau au sous-sol au printemps, mais que celui-ci était fait pour être inondé, que la laveuse et la sécheuse étaient surélevées et qu’une grosse crue des eaux n’arrivait qu’aux 100 ans.

Elle n’en a pas fait de cas étant habituée aux grandes marées. «Aujourd’hui, je peux dire que je préférais les grandes marées, même les vents. J’ai cinq à six pieds d’eau au sous-sol et ma fille qui est entre deux déménagements, y avait entreposé tous ses électros», se désole Karine Dubé.

C’est vers 1h du matin que Mme Dubé a été réveillée par des coups à la porte lui demandant de déplacer sa voiture. «L’eau était déjà au ¾ de mes pneus. J’ai failli la perdre», indique-t-elle. Après, elle a dû rapidement mettre en marche sa pompe, car l’eau montait déjà dans le sous-sol. Mais ça ne suffit pas et l’eau glacée continue d’envahir le sous-sol.

«J’ai un système de chauffage au gaz. Il a été entièrement immergé. J’ai appelé Gaz Métro et ils ont sécurisé le tout juste à temps. Là je vais devoir faire venir un entrepreneur pour que tout soit conforme avant qu’ils viennent rebrancher le gaz», mentionne Mme Dubé.

En plus des dommages causés par l’eau qui devraient coûter assez cher selon la dame, les électroménagers présents au sous-sol, deux laveuses, deux sécheuses, deux congélateurs, un réfrigérateur, un lave-vaisselle et un poêle sont probablement tous une perte totale. La fille de madame Dubé, Séléna, est dévastée.

Selon Karine Dubé, les dommages, du moins, ceux qui sont visibles en ce moment, devraient être supérieurs à 12 000 $.