Un nouveau logo pour les 25 ans du CJE de Beauce-Sud

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Un nouveau logo pour les 25 ans du CJE de Beauce-Sud
Martin Beaulieu est le nouveau directeur du CJE de Beauce-Sud depuis le mois juin dernier. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Mathieu Fournier)

Le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Beauce-Sud a réalisé une journée portes ouvertes afin de célébrer les 25 ans d’existence de l’organisme jeunesse. Celui-ci a profité de l’occasion pour dévoiler son nouveau logo.

« Le logo datait, il était important pour nous de rafraîchir notre image de marque. On souhaitait conserver la ligne directrice du CJE avec la boussole bien présente. Les trois couleurs, le bleu, le rouge et le jaune, représentent nos trois départements principaux, soit l’employabilité, l’intervention et l’immigration », indique le directeur général, Martin Beaulieu.

À lire également : CJE de Beauce-Sud : Du sang neuf pour souligner leur 25e anniversaire

Les visiteurs à cette journée portes ouvertes ont eu accès à la nouvelle plateforme de réalité virtuelle utilisée par le département d’employabilité. Celle-ci propose une trentaine de simulations de professions à la clientèle indécise de son futur emploi.

L’homme a testé le métier d’électricien. (Photo L’Éclaireur Progrès – Mathieu Fournier)

Plusieurs stations ont aussi été installées sur place pour permettre aux participants de connaître les différents services offerts par le CJE de Beauce-Sud. Les visiteurs ont aussi pu visiter la nouvelle salle de classe dédiée à l’école du Mille-Lieux, offrant un milieu de scolarisation alternative à des élèves âgés de 14 ans et plus.

L’été dernier, plusieurs autres activités, telles qu’un tournoi de soccer, des galas méritas et des tirages au sort, ont été organisées par le CJE. À l’image des portes ouvertes, dernier événement du 25e anniversaire de l’organisme, elles ont toutes été une réussite, selon M. Beaulieu.

« Le CJE a beaucoup évolué au cours des dernières années. La demande d’aide directement dans les entreprises est en forte augmentation. On ne fait plus que fabriquer des curriculum vitae. Aujourd’hui, on aide davantage notre clientèle à conserver un emploi à long terme plutôt que de seulement leur en trouver un », mentionne-t-il.

Historique

L’organisme, fondé en 1997, a aidé plus de 15 000 personnes âgées de 16 à 35 ans. Depuis 2011, avec le projet Trait d’union pour l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes, de nombreux nouveaux arrivants et leur famille ont reçu un appui.

Les services offerts par les 23 employés du CJE de Beauce-Sud, dont 11 à temps plein à l’immigration, comprennent notamment l’employabilité, l’orientation, l’intervention, les divers projets jeunesse, l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes, la migration des jeunes en région et l’école alternative.

« Notre vision à long terme est de demeurer actuel malgré les besoins en constante évolution. La mission d’accueil universel va toutefois toujours rester dans les priorités du CJE », conclut le directeur général.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires