Une cabane à sucre urbaine et festive en plein air

Une cabane à sucre urbaine et festive en plein air
Plusieurs kiosques célébrant l'érable sont présents sur le site. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier))

Premier événement d’envergure à avoir lieu à l’Espace Carpe Diem de Saint-Georges, le Festival beauceron de l’érable a débuté hier soir et se poursuivra aujourd’hui, jusqu’à 23h30, ainsi que demain, de 11h à 17h. À l’occasion de sa 31e édition, celui-ci promet aux visiteurs d’être transportés au sein d’une cabane à sucre urbaine et de vivre au rythme d’une programmation festive remplie d’animations, d’activités de toutes sortes, de dégustations locales sucrées et de musique entraînante, en plein air.

Les festivités ont officiellement été lancées lors du 5 à 7 d’ouverture de la fin de semaine, le vendredi 20 mai. Alors que l’événement battait son plein sous le soleil en début de soirée, les personnes présentes en grand nombre ont d’abord pu assister à une prestation du duo Dueling Pianos, composé des musiciens Jean-Benoît Lemire et Stéphanie Boutet. Ces derniers ont inauguré la nouvelle scène extérieure de l’endroit en jouant des pièces connues de tous telles que What A Feeling, de Irene Cara, et Wild World, de Cat Stevens.

S’en est suivie la remise d’une plaque commémorative à Steven Paquet, propriétaire de la Cabane à sucre Paquet & Fils de Sainte-Aurélie. Ayant produit le meilleur sirop d’érable beauceron de la saison 2022, le lauréat du tout premier concours Maître sucrier a été sélectionné parmi une trentaine de producteurs de la région. Son prix lui a d’ailleurs été décerné par Stéphane Guay, biologiste spécialisé en acériculture.

La formation musicale Autour du feu avec Phil Lauzon, au chant et à la guitare, Tomy Poulin Provost, au chant, Steeven Fortin, à la basse, Jean-François Fortin, à la boîte à percussion, et Jean-François Bernatchez, à la guitare, a finalement donné l’opportunité aux spectateurs de chanter et de danser sur des chansons populaires d’artistes et de groupes comme AC/DC, Éric Lapointe, Johnny Cash, Les Colocs et Noir Silence.

Quatre zones distinctes pour tous les goûts

Pour le bonheur des petits et des grands, quatre zones différentes ont été aménagées par les organisateurs sur place. La foire gourmande, où se déroulera la traditionnelle coulée de tire sur la neige en après-midi, fera découvrir aux visiteurs trois camions de cuisine de rue et une vingtaine d’exposants mettant de l’avant l’érable sous toutes ses formes. Bières, gins, épices, sauces et poutine à l’érable feront notamment partie des produits en vedette. Le concours du plus grand mangeur des sucres s’y tiendra d’ailleurs le 22 mai, à partir de 12h.

Situé dans le stationnement de l’Espace Carpe Diem, le volet familial proposera pour sa part aux enfants et à leurs parents de s’émerveiller devant une fermette accueillant entre autres canards, moutons, chèvres, poules et lapins, de s’amuser dans le manège Puppy Love de Beauce Carnaval, de glisser dans un jeu gonflable en forme de château, de même que de faire la rencontre de la mascotte de l’érable et du clown Cleobüle.

De son côté, la zone sportive présentera la première édition du Défi des jarrets sucrés pendant le week-end, soit une course à obstacles d’environ 1,5 kilomètres durant laquelle les participants devront se déplacer avec des chaudières d’eau d’érable à travers divers équipements d’érablières tels que des barils et des tuyaux. Deux volets, soit compétitif et ouvert à tous, se tiendront respectivement samedi et dimanche, dès 11h.

Ayant permis aux gens d’ici et d’ailleurs de célébrer cet après-midi avec Steven & Steeven et Monsieur André, la zone festive continuera quant à elle de divertir jeunes et moins jeunes ce soir, le 21 mai, grâce à des performances offertes par La grand’ débâcle, à 18h30, Kaïn, à 20h30, et Fiddle’n folks, à 22h. Jean-Philippe Pothier assurera enfin la portion musicale de demain, en journée, afin de conclure le festival en beauté.

Encore une journée pour y participer

Destiné à ceux et celles qui ont la dent sucrée, qui démontrent un grand esprit de compétition ou qui ont simplement envie d’être plongés dans une ambiance 100 % beauceronne en compagnie de leur famille et de leurs amis, l’événement se terminera dans un peu moins de 24 heures. Il est donc encore possible d’y prendre part tout à fait gratuitement.

Rappelons que l’ensemble des détails concernant la programmation du 31e Festival beauceron de l’érable se retrouvent sur son site Web, au www.festivalbeaucerondelerable.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Plus de 14 000 festivaliers présents au Festival beauceron de l'érable  - L'Éclaireur Progrès
1 mois

[…] À lire également: Une cabane à sucre urbaine et festive en plein air […]