Une première session parlementaire efficace selon Samuel Poulin

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Une première session parlementaire efficace selon Samuel Poulin
Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, a fait le point sur la plus récente session parlementaire. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Sébastien Roy))

POLITIQUE. Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, a fait le bilan de la plus récente session parlementaire, la première depuis les élections du 3 octobre. lors d’un point de presse le 15 décembre.

Il est notamment revenu sur l’inauguration de l’Aire ouverte le 1er décembre à Saint-Georges. L’endroit, qui a nécessité un investissement de 1,4 M$, offre des services de santé, tant physique que mentale, aux jeunes de 12 à 25 ans. Déjà une cinquantaine de jeunes utilisent ses services.

Lors de la dernière campagne électorale, M. Poulin s’était engagé pour la modernisation de l’urgence à l’hôpital de Saint-Georges. Il a affirmé avoir déjà eu des rencontres avec le ministre de la Santé, Christian Dubé, et le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches pour réserver des fonds au Programme québécois des infrastructures. « Ce n’est pas encore fait. C’est un dossier à long terme, mais c’est mon dossier prioritaire étant donné que je m’y étais engagé », a-t-il indiqué.

L’objectif du député est entre autres d’en faire un endroit qui est mieux adapté, tant pour les patients, leurs proches, que le personnel. « Cela va de pair avec le recrutement de personnel. Si l’urgence est désuète, ça va être difficile d’accueillir des professionnels de la santé », a-t-il ajouté. Quant à la Maison des aînés, celles devrait être terminée en mai 2023 si aucun imprévu ne survient.

De plus, le pont couvert Perrault à Notre-Dame-des-Pins sera accessible prochainement. « Une inauguration officielle aura lieu l’été prochain, mais il sera accessible dès hiver », a noté M. Poulin. L’infrastructure était fermée depuis 2018.

Sur les autres sujets touchant la région, notons que le prolongement de l’autoroute 73 sous forme de voie de contournement a franchi de nouvelles étapes. « L’échéancier est conservé et une séance publique aura lieu en 2023 pour présenter le tracé à la population », a spécifié le député.

Celui-ci a aussi souligné la mise à jour du réseau routier à Saint-Évariste et l’octroi du contrat pour la réfection de la route 204 dans le secteur urbain de Saint-Martin. Ces derniers devraient d’ailleurs commencer dès 2023.

Sur le plan national, il a rappelé certaines promesses du gouvernement caquiste qui ont déjà été mises en place, dont l’aide financière de 400 $ à 600 $ aux contribuables gagnant moins de 100 000 $ annuellement et la hausse du montant maximal du crédit d’impôt remboursable pour le soutien aux aînés qui passe de 411 $ à 2000 $.

Le député a aussi mentionné l’adoption du projet de loi sur le plafonnement de l’indexation de nombreux tarifs à 3 %, incluant notamment ceux d’Hydro-Québec, des permis de conduire et les droits d’immatriculation. « Cette mesure représente une réduction de plus de 1,6 G$ des dépenses des Québécois sur cinq ans », a-t-il mentionné.

Rappelons que Samuel Poulin agit comme adjoint parlementaire au ministre de la Culture et des Communications. Il occupe la même fonction auprès du ministre responsable de la Jeunesse et il est membre de la commission parlementaire de la culture et de l’éducation ainsi que de la commission parlementaire de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires