Une révolution des technologies émergentes s’opérera avec l’arrivée du réseau 5G

Une révolution des technologies émergentes s’opérera avec l’arrivée du réseau 5G
François Lachance, directeur du réseau, des services mobiles et de la planification de la capacité chez Telus, était de passage au restaurant Le Baril Grill, à Saint-Georges, le mardi 24 septembre 2019. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

Dans le cadre de son rendez-vous annuel d’automne, Beauce Numérique, dont la mission est de faire de la Beauce une région reconnue pour le développement intelligent, performant et agile d’applications d’affaires ou de technologies reliées, a convié la population à une conférence intitulée L’ère 5G est à nos portes: Comment s’y préparer?, le mardi 24 septembre dernier.

À lire également : «Formations numériques pour les entreprises en Chaudière-Appalaches»

L’événement, qui s’est tenu au restaurant Le Baril Grill entre 17h et 19h, a été animé par François Lachance, directeur du réseau, des services mobiles et de la planification de la capacité chez Telus.

Titulaire d’un baccalauréat en génie électrique et d’une maîtrise en gestion de projets d’ingénierie, ce dernier possède une expérience d’une vingtaine d’années en ingénierie des réseaux sans fil.

Celui qui a eu l’occasion de développer son expertise sur la scène internationale, aux États-Unis et en Europe, entre autres, a profité de son passage à Saint-Georges pour entretenir les participants présents à propos de la technologie 5G et de son importance pour le développement futur de la région et de ses organisations.

En plus d’aborder ses caractéristiques techniques et son écosystème unique, il a ensuite expliqué quel serait son impact sur la gestion des infrastructures technologiques ainsi que sur les professionnels et les gestionnaires œuvrant dans le domaine des technologies de l’information.

Historique des générations

Dans le but de bien situer le réseau 5G dans le temps, le principal intéressé a, d’entrée de jeu, partagé l’historique des quatre générations qui le précèdent avec le public sur place.

Alors que le premier réseau cellulaire utilisait un service de voix analogique, le deuxième, quant à lui, fonctionnait grâce à un service numérique de voix digitalisée, dans les années 2000. C’est à ce moment-là que les textos ont commencé à apparaître.

Le développement de la région était au coeur du discours de M. Lachance.

Pour leur part, la troisième génération a propulsé des appareils tels que les iPhones en 2007 et en 2008, notamment en raison de l’introduction d’Internet et des réseaux sociaux sur les téléphones, et la quatrième, avec une voix sur IP, s’est particulièrement distinguée par l’augmentation de sa vitesse de connexion, de même que par son service de téléchargement de vidéos.

Selon lui, la technologie 5G créera donc une révolution en ce qui concerne l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et l’Internet des objets, puisque cette dernière libérera enfin leur plein potentiel.

«Il s’agira d’un catalyseur permettant de rendre possible l’utilisation de plusieurs nouvelles technologies émergentes qui ne sont pas encore très utilisées parce qu’il manque aux gens et aux entreprises la connectivité nécessaire pour les faire fonctionner adéquatement», indique M. Lachance.

Trois caractéristiques principales

Concrètement, le réseau mobile de la 5G sera d’abord rehaussé afin que ses vitesses de transfert soient 10 fois plus rapides que celles de son prédécesseur. Le video streaming en temps réel et le cloud gaming seront aussi optimisés.

L’adoption massive de l’Internet des objets sera également l’une de ses caractéristiques. Pouvant supporter jusqu’à un million de connexions par kilomètre carré, la 5G aura le potentiel de connecter tous les objets qui nous entourent au quotidien, «que ce soit dans les secteurs du transport et de la logistique ou de l’agriculture».

Les services essentiels deviendront finalement plus performants à la suite de son arrivée. «Un temps de réponse faible et une fiabilité de connexion accrue feront en sorte d’améliorer les communications de la sécurité publique, par exemple», conclut-il.

Notons d’ailleurs que les premiers déploiements commerciaux de la 5G par les opérateurs cellulaires du Canada devraient avoir lieu au cours de la prochaine année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Le développement de logiciels au cœur de la conférence offerte par Beauce Numérique - L'Éclaireur Progrès
2 années

[…] À lire également: «Une révolution des technologies émergentes s’opérera avec l’arrivée du réseau 5G» […]