Village beauceron : raviver les flammes

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Village beauceron : raviver les flammes
Le forgeron Maximilien Neault fera des démonstrations à la forge du Village beauceron. (Photo : (L'Éclaireur Progrès - Sébastien Roy))

TOURISME. Le Village beauceron de Saint-Prosper dispose d’une nouvelle attraction pour attirer les visiteurs cet été, à savoir une forge au charbon datant de 200 ans.

« La forge existait au temps du Village des défricheurs, mais c’est la première année que nous faisons des démonstrations », souligne la technicienne en loisirs et culture de Saint-Prosper, Émilie Poulin. Celle-ci est entièrement opérationnelle et il sera même possible d’assister à des démonstrations du forgeron prospérien Maximilien Neault.

Le jeune homme est passionné par le travail du fer depuis l’adolescence et est forgeron depuis trois ans. Pour lui, le fait d’utiliser une forge au charbon diffère par rapport à une forge au gaz plus moderne comme celle qu’il possède chez lui. « C’est un sentiment différent. On peut prendre son temps pour bien travailler le métal tandis qu’une forge plus moderne, le fer chauffe plus vite et il faut donc se dépêcher pour éviter qu’il ne chauffe trop », explique-t-il.

Il s’agit du principal ajout de l’endroit en vue de la saison estivale 2022, mais les autres installations ont aussi subi quelques changements. Dans l’ensemble, les bâtiments comme l’école de rang et la maison ancestrale ont été aménagés différemment pour créer le sentiment que les lieux sont habités. « Nous avons entre autres installé des mannequins. L’objectif était de donner l’impression que des gens vivent encore dans ces lieux », ajoute Mme Poulin.

La technicienne en loisirs et culture de Saint-Prosper et responsable du Village beauceron, Émilie Poulin.

De plus, les expositions que l’on retrouvait dans le manoir ont été réaménagées. « Nous avons placé les objets différemment. Nous avons refait des présentoirs, enlevé certaines choses et modifié d’autres afin de rafraîchir les expositions », détaille-t-elle.

On retrouve également un parc derrière l’école où il est possible de pique-niquer. Celui-ci comprend aussi un jeu de dames géant et un jeu de poches.

Projets à venir

La municipalité a aussi aménagé une salle à manger pour les visiteurs à l’intérieur du manoir, de même qu’une cuisine. « Notre but était d’offrir des soupers-spectacles avec le théâtre du Ganoué, mais cela n’était pas possible avec la COVID ces dernières années et cet été, la grange a besoin de travaux pour la restaurer. Toutefois, cela demeure dans nos plans pour le futur », assure la technicienne.

L’organisation souhaite aussi aménager un jeu d’évasion au Village beauceron. Il s’agit d’une activité où un groupe de personnes essaie de sortir d’une pièce thématique en résolvant des énigmes et en trouvant des indices. Certains problèmes ont retardé le projet, mais Mme Poulin vise une ouverture dès cet automne.

Cette dernière veut également ramener la Journée de l’automne, une célébration qui avait lieu au Village des défricheurs dans le passé. « Ce ne sera pas la copie conforme, mais ce sera un clin d’œil à ce qui se faisait dans le temps », mentionne-t-elle.

Il est possible de visiter le Village beauceron du mercredi au dimanche de 10 h à 17 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires