Alcool au volant : un Georgien arrêté alors qu’il faisait crisser ses pneus

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Alcool au volant : un Georgien arrêté alors qu’il faisait crisser ses pneus
(Photo : gracieuseté SQ)

Un homme de 20 ans a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool le 10 octobre sur la 131e Rue à Saint-Georges.

Les policiers de la Sûreté du Québec sont intervenus à la suite de l’appel d’un citoyen, car le Georgien faisait crisser ses pneus dans la rue. Sur place, les agents ont intercepté le jeune homme, puis lui ont fait passer l’alcootest. Les échantillons d’haleine ont révélé une alcoolémie supérieure au double de la limite permise.

Son véhicule a été remisé pendant 30 jours et son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours. De plus, il a reçu un constat d’infraction de 64 $ pour avoir fait crisser ses pneus sans nécessité.

Trois autres personnes ont également été arrêtées durant la même semaine. D’abord le 5 octobre, une femme de 51 ans de Saint-Georges a été interceptée sur la 128e Rue à Saint-Georges. Selon la SQ, elle circulait de manière erratique et a percuté des poubelles. Son taux d’alcool dans le sang était supérieur à la limite permise. Son permis de conduire a été suspendu trois mois et son véhicule a été remisé un mois.

Un Georgien de 27 ans a pour sa part été arrêté le 9 octobre à la suite d’une sortie de route sur un chemin privé de la 30e Rue à Saint-Georges. Comme pour les deux autres, son permis de conduire a été suspendu et son véhicule a été remisé.

Enfin, un conducteur de 34 ans de Saint-Théophile a été arrêté à l’intersection du boulevard Lacroix et de la 118e Rue à la suite d’un appel de citoyen. Son alcoolémie était supérieure à la limite permise. Son permis a été suspendu et son véhicule remisé pour les mêmes périodes de temps que les autres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires