Alexandre Perreault-Bossé condamné à neuf mois de détention

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Alexandre Perreault-Bossé condamné à neuf mois de détention

Alexandre Perreault-Bossé, âgé de 27 ans, a été condamné à neuf mois de détention le 8 janvier au palais de justice de Saint-Joseph.

Il était notamment accusé de vol, de possession non autorisée d’une arme à feu, de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic et de bris de conditions. Le jeune homme a plaidé coupable à l’ensemble de ces accusations. Un chef de trafic de stupéfiants pesait également contre lui, mais il a été retiré.

En plus de la période de détention, il devra aussi respecter une période probation de trois ans et un suivi de 18 mois. De plus, il lui sera interdit de posséder une arme au cours de la prochaine décennie.

Perreault-Bossé a été détenu en prévention durant 57 jours. À temps et demi, cela correspond à 86 jours. Il lui reste donc six mois et quatre jours à purger.

Rappelons qu’il avait été arrêté à la suite d’une perquisition de la Sûreté du Québec menée le 9 avril 2019 dans un logement de la 121e Rue à Saint-Georges.

Les policiers avaient alors saisi des comprimés de méthamphétamine, du cannabis, des comprimés de médicaments sous ordonnance et de l’argent canadien.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des