Aller jusqu’au Madagascar pour trouver des préposés aux bénéficiaires

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Aller jusqu’au Madagascar pour trouver des préposés aux bénéficiaires
Melody Marie De Ruiz-Lacombe, des Philippines, travaille à la salle à manger. (Photo : Gracieuseté)

Gestionnaire au Manoir du Quartier à Saint-Georges, Peggy Poulin compose avec le manque de main-d’œuvre sur une base régulière.

À lire aussi : Des aînés pénalisés par l’État… parce qu’ils veulent travailler !

Ayant besoin d’une solution dans l’immédiat pour différents postes à pourvoir, Peggy Poulin est allée jusqu’au Madagascar afin de recruter trois préposés aux bénéficiaires pour des quarts de nuit.

«Nous avons collaboré avec une firme spécialisée dans le recrutement international. J’ai apprécié l’expérience et nous pourrions la refaire. Les contrats sont signés avec les trois employés. Le délai est de six à huit mois pour régler la paperasse administrative en immigration», dit Mme Poulin.

Elle ajoute que le Manoir du Quartier emploie déjà des personnes aux différentes nationalités, comme l’Haïti, le Cameroun et les Philippines.

«Afin de favoriser l’intégration auprès des résidents, l’employé présente une conférence sur son pays. On prépare également une dégustation avec des mets typiques», précise Peggy Poulin.

Peggy Poulin croit en l’immigration pour pourvoir des postes.

Pour le Manoir du Quartier, l’immigration est un moyen pratique et inévitable pour répondre à la pénurie de personnel.

«Ça nous prend du personnel sur tous les quarts de travail. Nous sommes une business qui ne ferme jamais et la clientèle s’agrandit», rappelle Mme Poulin.

Oreille attentive

Concernant les témoignages de Jacques Duquette et Thérèse Rodrigue, elle comprend parfaitement leurs doléances.

«Quand Thérèse avait dit qu’elle partirait en janvier, on a annoncé son poste dès septembre. Nous n’avons trouvé personne et elle est restée. Quand nous avons de bons employés, on veut les garder. On cherche des solutions pour la rétention de notre personnel», confirme celle-ci.

Peggy Poulin a rencontré l’équipe de Samuel Poulin, député de Beauce-Sud, pour expliquer cette problématique touchant son entreprise et d’autres résidences pour aînés.

«J’en ai aussi parlé à François Legault lors d’une de ses visites en Beauce. Il y avait une belle ouverture. Des projets-pilotes pourraient être adoptés pour moins pénaliser les gens plus âgés qui restent en emploi», mentionne-t-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
9 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Des aînés pénalisés par l’État… parce qu’ils veulent travailler ! - L'Éclaireur Progrès
2 années

[…] À lire aussi : Aller jusqu’au Madagascar pour trouver des préposés aux bénéficiaires […]

Vero
Vero
1 année

Bonjour.
Je suis une femme malgache,agée de 49ans,ayant le baccalauréat A..je suis à la recherche de travail comme préposée Bénéficiaire à Canada…je suis gentille,chretienne et confiante.
N’hesitez pas de m’ecrire.
Merci d’avance.

RAKOTOARISOA HM PRINCIA
RAKOTOARISOA HM PRINCIA
2 mois

Bonjour,je suis une jeune Malgache de 22 ans qui est à la recherche d’une nouvelle emploi ,d’une nouvelle challenge ,d’une nouvelle expérience .Je voudrais postuler pourrais-je bénéficié de votre aide ?
Mes remerciements.

Soloniaina Jeanne Patricia RAPANARIVO
Soloniaina Jeanne Patricia RAPANARIVO
1 mois

Bonjour ,
Je souhaiterai savoir svp,
La foire de l’emploi virtuelle qui se tiendra le vendredi 26 mars prochain est elle consacrée uniquement aux personnes qui se trouvent au Canada ? ou bien les personnes hors de Canada peuvent elle s’inscrire ?

Hobass Mahmade Ehshan
Hobass Mahmade Ehshan
1 année

Cher Madame Poulin,
Par recherche que j’ai tomber sur votre nom (voire desous). Je suis de l’île Maurice, Suis bilingue , je suis Préposer aux Bénéficiare, j’ai travaillé aussi en Angleterre. Je cherche une opportuniter de travailler aux Québec. Esceque se sera possible pour vous de me guider.
Merci d’avance
EHSHAN HOBASS

Domoina Lala Andriamampianina
Domoina Lala Andriamampianina
1 année

bonjour,je m’ appelle Domoina. Je suis Malgache et je suis à la recherche d’un emploi tel que préposés aux bénéficiaire.Etant souriante ,sociable ,je suis aussi bachelière.Je voudrai postuler pour ce poste si ;Mvous pouvez m’aider s’il vous plaît.Merci

fabienne sandrine RAZANADRASOA
fabienne sandrine RAZANADRASOA
2 mois

bonjour! je suis malgache qui a le souhait de poursuivre mon carrière au canada,je suis une infirmière expérimentée en soins infirmier et qui a dejà effectué un rôle d’une aide soignante.bonne état physique ,sociable,autonome et qui aime à travailler en équipe.Pouvez vous m’orienter? merci

fabienne sandrine RAZANADRASOA
fabienne sandrine RAZANADRASOA
2 mois

bonjour! j’ai le souhait de poursuivre mon carrière au canada entant que préposée au bénéficiaire.je suis une infirmière généraliste malgache,expérimenté en soins infirmier et sur le metier d’une aide soignante,souriante,sociable,en forme physique,autonome et qui aime travailler en équipe et dévouer.pouvez vous m’aider s’il vous plaît.merci

ony
ony
25 jours

Bonjour,
je suis une femme malgache âgée de 30ans, je suis à la recherche du travail tel que préposés aux bénéficiaires. confiante,souriante, sociable, autonome, en forme physique.
merci d’avance