Amélioration du bilan routier en Chaudière-Appalaches

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Amélioration du bilan routier en Chaudière-Appalaches
Le bilan routier s'est amélioré en Chaudière-Appalaches.

Le ministère des Transports du Québec note une nette amélioration du bilan routier pour la région selon les résultats financiers du Fonds d’assurance pour l’année 2014.

Pour Chaudière-Appalaches, le nombre de personnes décédées dans un accident de la route a diminué s’établissant à 25 décès, soit 1 de moins qu’en 2013. Il s’agit d’une baisse de 37,2 % par rapport à la moyenne de 2009 à 2013.

Le nombre de blessés graves a par ailleurs légèrement augmenté, passant de 101 en 2013 à 114 en 2014. Cela représente malgré tout une diminution de 7 % par rapport à la moyenne de 2009 à 2013. Le nombre de blessés légers est passé de 1900 en 2013 à 1808 en 2014, soit une baisse de 16 % comparativement à la moyenne de 2009 à 2013. Il y a donc eu au total 1947 victimes dans la région de Chaudière-Appalaches en 2014.

Pour une huitième année consécutive, le bilan routier de l’ensemble du Québec s’est amélioré et enregistre son plus bas taux de mortalité sur les routes. Le nombre de personnes décédées dans un accident de la route a diminué de 14,1 %, s’établissant à 336 décès, soit 55 de moins qu’en 2013.

Baisse des primes

Encore cette année, le régime public d’assurance automobile du Québec bénéficie de l’amélioration du bilan routier. Le Fonds a ainsi dégagé un surplus de quelque 745 millions de dollars et le taux de capitalisation du régime d’assurance automobile atteint maintenant 116 %.

La Société a pu proposer une baisse des contributions d’assurance pour les années 2016-2018. La presque totalité des conducteurs et propriétaires de véhicules constatera des réductions pouvant aller jusqu’à 35 %, une épargne annuelle de 394 millions de dollars dont 75 % est attribuable à l’amélioration du bilan routier.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des