Année charnière pour Chloé Doyon dans son parcours artistique

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Année charnière pour Chloé Doyon dans son parcours artistique
Chloé lancera au moins une de ses chansons originales en 2020.

Après plusieurs prises de conscience en 2019, la chanteuse Chloé Doyon sera bientôt prête à dévoiler des compositions originales à ses fidèles admirateurs.

Même si elle chante depuis l’âge de 11 ans, plusieurs Beaucerons ont découvert le talent de Chloé Doyon à La Voix, pendant l’hiver 2018.

Avec le groupe de reprises Beauty and the Beat, elle a multiplié les concerts à différentes occasions, y compris au 50e anniversaire du centre sportif Lacroix-Dutil à Saint-Georges.

«J’ai quitté le groupe en décembre 2019 pour me concentrer sur l’écriture et la composition de mes chansons. C’est certain que je sors au moins un premier extrait cette année», indique-t-elle.

Sans dévoiler les thèmes de ses propres compositions, Chloé assure que son style pop éclectique demeure la pièce maîtresse reliant ses mots avec la musique. Celle-ci a déjà procédé à quelques séances d’enregistrement.

«Je m’inspire de mes propres expériences. L’année dernière, j’ai fait beaucoup de travail sur moi-même. Autrefois, je voulais toujours que ce soit parfait. Il a fallu que je plonge dans le vide afin que j’arrête d’attendre pour montrer mes créations», mentionne la chanteuse native de Saint-Georges.

Théâtre de rue

Comme artistes de rue, Chloé Doyon et Vincent Mongeon ont donné des spectacles en Nouvelle-Zélande.

Avec son ami Vincent Mongeon, Chloé Doyon fait également du théâtre de rue depuis quatre ans. Du 24 au 27 janvier, le duo a participé au Auckland Buskers Festival, un rassemblement international de spectacles de rue présenté en Nouvelle-Zélande.

«C’était excitant du début à la fin. J’aime l’animation et l’interaction avec le public. Dans notre spectacle, il y a du chant et des acrobaties. Mon premier intérêt reste d’être une chanteuse avec mes propres compositions. J’ai toujours voulu intégrer des chorégraphies dans mes concerts», dit Chloé.

Ce mois-ci, elle célébrait un anniversaire spécial. Chloé Doyon a interprété l’hymne national au Centre Vidéotron, pour l’ouverture officielle du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. Il y a dix ans, elle avait participé à cette même cérémonie pour la première fois.

«Ça m’a un peu rentrée dedans. J’ai parcouru beaucoup de chemin depuis ce temps-là», admet l’artiste de 27 ans, qui a aussi interprété l’hymne national au Centre Bell, avant des matchs des Canadiens de Montréal.

Pour suivre le parcours artistique de Chloé Doyon, abonnez-vous à ses pages Facebook et Instagram.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des