Anthony Cliche raconte ses problèmes de santé mentale dans un livre autobiographique

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Anthony Cliche raconte ses problèmes de santé mentale dans un livre autobiographique
Anthony Cliche s'est aussi découvert une passion pour la peinture. (Photo : Gracieuseté)

Anthony Cliche, qui a été aux prises avec des problèmes de santé mentale, a publié un livre intitulé : « Normal à trouble mental ? » pour raconter son histoire.

Celui qui travaille comme préposé aux bénéficiaires se dit maintenant en paix avec ce qui lui est arrivé. « J’étais prêt à envoyer un message positif à tous ceux qui auraient besoin d’aide. Si mon livre permet d’aider une personne, je pourrai dire mission accomplie », mentionne-t-il.

Au départ, les écrits de M. Cliche n’étaient pas destinés à former un livre. « J’écrivais afin de me libérer de mes souffrances », confie-t-il. À force d’écrire et avec les encouragements de ses parents, il a eu l’idée de les combiner ses textes en un livre.

Son ouvrage a connu un beau succès auprès du public. Imprimé à 110 exemplaires, M. Cliche a dû en faire réimprimer. « Ils ont tous été vendus en l’espace de 24 heures. Nous en avons fait réimprimer 400, mais ceux-ci ont aussi trouvé preneurs », indique l’homme de 28 ans, qui a été surpris par la réponse des gens. « On voit que c’est un sujet qui touche les gens et que ça les rejoint », poursuit-il.

Il faut dire que l’histoire d’Anthony Cliche a retenu l’attention dans les médias. En 2018, il s’était évadé de l’aile psychiatrique de l’hôpital de Saint-Georges et avait causé des méfaits à l’antenne de Radio-Beauce. Il avait alors été jugé non criminellement responsable.

« C’était une psychose à ce moment-là. J’étais dans une autre réalité à la suite d’un épuisement et je venais de perdre mon emploi. J’ai cru que l’antenne radio servait un complot pour enregistrer tout le monde. Je n’avais pas fait le lien avec la station. Pourtant, je suis un résident de Saint-Georges. Je connais bien les lieux, mais à ce moment-là, j’étais dans une autre réalité », décrit-il.

M. Cliche a d’ailleurs été invité à la station pour parler de son livre au début du mois de décembre. « J’ai trouvé que c’était un gros pas vers l’avant comme communauté, de non seulement se pardonner, mais aussi de se côtoyer. Nous avons établi un beau lien », mentionne-t-il à propos de son passage à l’émission « Ce matin en Beauce ».

Le Beauceron aborde aussi ce qu’il a vécu en tant que pompier volontaire lors de la tragédie de Lac-Mégantic, de la dépression qu’il a vécue ensuite, ainsi que de son rétablissement.

Il est possible de commander un exemplaire du livre en communiquant avec la librairie Sélect ou la librairie de la Chaudière.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Pierre Gilbert
Pierre Gilbert
1 mois

Bravo Anthony, J’espère que ça va continuer pour toi. Porte-toi bien 🙂