Appui de 4,6 M$ pour des recherches sur les risques liés aux inondations

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Appui de 4,6 M$ pour des recherches sur les risques liés aux inondations
Beauceville sera l'une des villes étudiées. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Archives)

L’Université Laval a obtenu un montant de 4,6 M$ du ministère de la Sécurité publique pour mettre en place quatre projets de recherche de pointe dans le domaine de la gestion des risques liés aux inondations.

Les projets qui sont pilotés par le professeur au Département de génie civil et de génie des eaux, Brian Morse, visent à mieux les comprendre et à mieux outiller les municipalités vulnérables, afin de les aider à assurer la sécurité de la population et à prévenir les dommages liés aux inondations.

Le premier projet de recherche consiste à mieux comprendre le comportement des rivières en hiver. Le second projet analyse les risques liés aux inondations dans certaines municipalités vulnérables aux Québec. Beauceville fera partie des villes étudiées, selon le maire  François Veilleux.

Le troisième projet vise à mettre au point des méthodes et des outils ainsi qu’à monter des bases de données pour soutenir la démarche de production d’un portrait des dommages, de la vulnérabilité et du risque liés aux inondations.

Le quatrième projet repose sur l’utilisation des plus récentes innovations et le développement de méthodes géospatiales pour dresser un portrait de l’exposition des bâtiments et des populations.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des