Attirer une clientèle adolescente au centre d’art et d’exposition de Saint-Georges

Attirer une clientèle adolescente au centre d’art et d’exposition de Saint-Georges
L'exposition «Culture heavy mental» de l'artiste peintre Alain Lapierre, de Saint-Benoît-Labre, est offerte dans le but d'attirer une clientèle adolescente au centre culturel Marie-Fitzbach de Saint-Georges. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

Les expositions automnales du centre culturel Marie-Fitzbach, à Saint-Georges, verront le jour dès demain. Six d’entre elles s’y tiendront d’ailleurs de façon permanente jusqu’au dimanche 17 novembre, alors que les deux autres seront seulement de passage au centre d’art et d’exposition.

À lire également : «Vitraux, sculptures, pierres et broderies à l’honneur au centre culturel Marie-Fitzbach cet été»

Parmi celles-ci se retrouvera entre autres l’exposition intitulée Culture heavy mental, proposée par l’artiste peintre Alain Lapierre, de Saint-Benoît-Labre.

Ce dernier profitera non seulement de cette occasion pour rendre hommage à ses influences musicales métal, punk et noise, mais également pour partager sa passion pour l’imagerie surréaliste.

Il explorera d’abord et avant tout le côté obscur de l’existence humaine, tout en exploitant l’humour noir et la crudité graphique.

L’exposition «Prisme» est présentée par le collectif des membres des AAB.

«Nous sommes habitués de recevoir de jeunes enfants chez nous, qu’ils soient en compagnie de leurs parents, de leurs grands-parents ou de leur famille en général. C’est dans le but d’attirer une clientèle adolescente ici que nous offrons ceci», explique la chef de division au développement culturel de la Ville de Saint-Georges, Caroline Veilleux.

Avec Prisme, le collectif des Artistes et artisans de Beauce (AAB) présentera quant à lui des prismes géométriques, architecturaux, optiques, ésotériques et spirituels, que ses membres considèrent comme étant omniprésents dans notre société.

Pour leur part, de nombreuses créations issues du concours Chaudière-Appalaches en œuvres, soit les réalisations des gagnants de l’édition Premier jet, en 2018, ainsi que celles soumises par des artistes de la MRC Beauce-Sartigan dans le cadre de l’édition Deuxième vie, en 2019, y seront en vedette.

L’exposition de l’artiste peintre Cyril Tremblay intitulée «La danse des couleurs».

Notons que les clichés des finalistes du concours annuel de photographie Clin d’œil sur la Beauce, sous la thématique Jaune, seront aussi exposés au troisième étage de l’établissement culturel.

La nature à l’honneur

Artiste peintre originaire de Baie-Saint-Paul, actuellement résident de Saint-Apollinaire et totalisant 45 années d’expérience dans le domaine artistique, Cyril Tremblay, de son côté, tâchera de mettre de l’avant les attraits de Québec et de Charlevoix au sein de La danse des couleurs.

«Ce qui le distingue particulièrement, c’est qu’il crée toujours ses scènes colorées à partir d’un fond noir. Les toits rouges, les chevaux et les fleurs sont notamment sa marque de commerce», indique Mme Veilleux.

Membre des AAB, l’artiste peintre Julie Goulet, résidente de Saint-Georges, présentera enfin Vague à l’âme, représentant cette force de la nature qu’est la mer pour elle.

Julie Goulet, de Saint-Georges, pose devant son exposition «Vague à l’âme».

«Le mouvement est apparu dans mes toiles quand j’ai eu des enfants. Ça brassait un peu plus dans ma vie à ce moment-là et je me suis laissée aller là-dedans. Ce sont vraiment les paysages marins qui me parlent», précise la Georgienne d’adoption, rencontrée sur place par L’Éclaireur Progrès, le mercredi 28 août dernier.

Expositions passagères

Du 29 août au 15 septembre, les visiteurs pourront apercevoir les différents projets conçus par les plus récents lauréats des Prix d’excellence en architecture, décernés par l’Ordre des architectes du Québec.

Outre ceux-ci, les amateurs d’arts visuels de la région auront l’opportunité d’admirer, du 1er au 31 octobre, l’exposition du Centre-Femmes de Beauce soulignant ses 40 ans d’existence, de même que le Mois de l’histoire des femmes.

Destiné à l’ensemble de la population, le lancement de ces expositions se déroulera le jeudi 29 août prochain. Les personnes intéressées seront donc conviées à la chapelle du centre culturel Marie-Fitzbach, dès 18h.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] À lire également : «Attirer une clientèle adolescente au centre d’art et d’exposition de Saint-Georges» […]