Augmentation significative du nombre de cas en Chaudière-Appalaches

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Augmentation significative du nombre de cas en Chaudière-Appalaches
(Photo : Gracieuseté – CISSS-CA)

La Direction de la santé publique de Chaudière-Appalaches a confirmé 32 nouveaux cas positifs infectés par la COVID-19 pour les 24 et 25 mars, portant à 46 le nombre total dans la région de la Chaudière-Appalaches.

Cette augmentation pour la région n’est pas une réelle hausse du nombre de cas en 24 heures. Elle est plutôt attribuable à une erreur de transcription de la donnée en date du 24 mars (le nombre était de 41 et non de 14).

Le 23 mars, il y avait 15 cas confirmés, le 24 mars, 41 cas et le 25 mars, 46 cas avaient été confirmés.

Le réseau de la santé et des services sociaux travaille activement à l’amélioration des processus afin que des situations comme celle-ci ne se reproduisent plus.

De plus, l’augmentation des cas confirmés s’explique également par le fait que, depuis le 22 mars, les cas testés positifs par les laboratoires des hôpitaux sont maintenant considérés comme confirmés.

Toutes ces personnes sont en isolement à la maison et une personne est hospitalisée. De plus, toutes les personnes identifiées comme contacts étroits de ces nouveaux cas ont reçu une lettre ou un appel de la Direction de la santé publique et ont reçu des consignes pour se mettre en isolement.

Le nombre de cas négatifs est de 1 264. Il y a eu 1 607 cas de dépistage. Le 24 mars, 53 personnes s’étaient présentées au service à l’auto de l’hôpital de Saint-Georges, 100 au Centre Paul-Gilbert à Lévis, 38 à Thetford Mines et 64 à Montmagny.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des