Barricade à Saint-Zacharie: deux des accusés reviennent en cour

Barricade à Saint-Zacharie: deux des accusés reviennent en cour

Crédit photo : L'Éclaireur-Progrès - Archives

Marc-Antoine Paquet, 25 ans, et Frédérick Faucher, 27 ans, sont revenus en cour le 8 juin. Les deux hommes, respectivement de Saint-Prosper et de Saint-Zacharie, devront revenir le 14 juin prochain.

Tous deux sont accusés de complot afin de commettre un acte criminel, soit introduction par effraction et vol, d’introduction par effraction, de port de déguisement dans le but de commettre un crime, de possession de cannabis dans le but d’en faire le trafic et d’usage négligent d’une arme à feu.

Ils ont été arrêtés en compagnie de trois autres personnes, soit Serge Giroux, 33 ans de Saint-Zacharie, Martin Giroux, 26 ans de Saint-Benoît, et Pier-Luc Lessard, 27 ans de Saint-Georges, à la suite de l’enquête concernant une tentative de vol qui aurait été commise dans la nuit du 28 février au 1er mars. Trois des cinq suspects se seraient ensuite barricadés dans une résidence de Saint-Zacharie.

Les accusations contre les cinq hommes avaient été déposées le 2 mars dernier.

Trafic de stupéfiants

Un homme de 51 ans a été condamné à 15 mois de prison le 7 juin au palais de justice de Saint-Joseph.

Raymond Nadeau, de Lac-Etchemin, était accusé de trafic de stupéfiants, de possession dans le but d’en faire le trafic, de possession simple, ainsi que de bris de conditions.

En plus de sa peine derrière les barreaux, Nadeau ne pourra posséder d’armes à feu au cours de la prochaine décennie. Il devra également respecter une période de probation de deux ans.

L’Etcheminois a admis les faits qui lui étaient reprochés, de même que ses antécédents.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar