BCH Image obtient un prêt de 1,2 M$ pour de nouvelles technologies

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
BCH Image obtient un prêt de 1,2 M$ pour de nouvelles technologies
Sonia Cliche d'Investissement Québec est en compagnie du député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, et de Philippe Jolin, directeur général de BCH Image. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

Afin d’appuyer la réalisation d’un projet de 1,5 M$ chez BCH Image de Saint-Martin, le gouvernement du Québec accorde un prêt de 1,2 M$ à l’entreprise.

L’entreprise procédera à l’acquisition et à l’implantation de nouvelles technologies ainsi qu’à la modification de la disposition actuelle de son usine. Cette nouvelle technologie permet également d’accroître la complexité des produits fabriqués.

«Ça va nous permettre d’offrir un produit d’identification d’aussi bonne qualité que ce que l’on retrouve dans l’automobile. On peut maintenant offrir des emblèmes et des lettres individuelles avec un meilleur fini 3D, un niveau de détail et de précision de type bijou et des effets de texture uniques et infinis. On se démarque de tout ce qui se fait actuellement sur le marché», indique le directeur général de BCH Image, Philippe Jolin.

L’aide gouvernementale se répartit en deux montants de 600 000 $ provenant d’Investissement Québec et du ministère de l’Économie et de l’Innovation par le biais du programme ESSOR. Elle a été annoncée par le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin.

Des emplois consolidés

«Cette nouvelle technologie offre également des avantages importants d’un point de vue efficacité opérationnelle et coût. En effet, contrairement à d’autres technologies sur le marché qui nécessitent de nombreuses opérations dans la fabrication d’un emblème, cette technologie permet de le faire en une seule opération ce qui permet de générer de bons volumes dans un moindre délai et à moindre coût», ajoute M. Jolin.

Avec l’implantation de cette nouvelle technologie, l’entreprise estime qu’elle doublera son chiffre d’affaires dans les trois prochaines années. De plus, cela permet de consolider une trentaine d’emplois à Saint-Martin.

«Le virage numérique et technologie des entreprises de Beauce-Sud se poursuit. Depuis plus de 30 ans, BCH Image offre des produits d’une grande qualité à sa clientèle d’ici et d’ailleurs. Grâce à ses dirigeants et à ses employés, elle fait rayonner le savoir-faire des entrepreneurs de Beauce-Sud à l’échelle locale et même internationale. En plus d’accroître la complexité des produits fabriqués, ce projet permettra à l’entreprise d’acquérir et de développer de nouvelles parts de marchés», souligne pour sa part Samuel Poulin.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des