Bestialité : 90 jours de prison pour l’accusé

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Bestialité : 90 jours de prison pour l’accusé

Le Georgien Joseph Roy a reçu une peine de 90 jours d’emprisonnement à purger de manière discontinue le 23 décembre dernier.

Le juge Thomas Jacques avait déclaré coupable l’homme de 35 ans d’introduction par effraction et d’y avoir commis un geste de bestialité le mois dernier.

En plus de la détention, le Beauceron devra respecter une période de probation de trois ans. Un échantillon de son ADN a également été prélevé.

Rappelons qu’il avait été arrêté le 7 mai 2020. Selon l’avis de dénonciation, les événements qui lui étaient reprochés se sont produits entre le mois de mars et le mois d’avril de la même année.

Une vidéo avait d’ailleurs circulé sur les réseaux sociaux pendant quelques heures en avril 2020 avant d’être effacée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires