Bilan touristique estival acceptable en Chaudière-Appalaches

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Bilan touristique estival acceptable en Chaudière-Appalaches
Le camping a été un type d’hébergement très populaire en 2020. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins)

La COVID-19 a fait planer l’incertitude sur l’été touristique au Québec. Dans ces circonstances, Tourisme Chaudière-Appalaches dresse un bilan acceptable de la saison 2020 et souligne l’adaptabilité exceptionnelle des entrepreneurs de la région.

Un sondage mené par l’organisme, auprès de 154 entreprises touristiques, démontre que 85 % d’entre elles ont maintenu leurs activités. Les secteurs de l’agrotourisme, du plein air, des campings, chalets et hébergements insolites en nature ont eu la cote auprès des visiteurs.

Inversement, les résultats sont partagés au niveau des hébergements traditionnels et gîtes, ainsi que les attraits culturels et l’événementiel. Quant au tourisme d’affaires, il fait face à des pertes de revenus massives.

Opérant avec une capacité d’accueil réduite, les entreprises sondées ont connu une baisse d’achalandage moyenne de 70% comparée à l’été 2019.

Au niveau des revenus, 31 % des entreprises prévoient générer des profits. Les autres pensent couvrir leurs frais (32 %) ou enregistrer des pertes (37 %). Globalement, 57 % des entreprises se disent satisfaites de la saison.

Plan de relance

En juin dernier, Tourisme Chaudière-Appalaches avait soumis un plan de relance à ses membres pour mettre de l’avant des mesures additionnelles à son plan marketing.

Du 1er juillet au 30 septembre 2020, la campagne publicitaire et les autres actions marketing ont généré 1 215 000 visites sur le site web de l’organisme (chaudiereappalaches.com). Il s’agit d’une progression de 33 %.

« Nous avons connu une croissance record des visites sur notre site web, malgré un investissement publicitaire beaucoup plus restreint. La pandémie a chamboulé les habitudes de vacances des gens. Notre région a su tirer son épingle du jeu, en proposant du contenu pertinent et une offre de week-end prêt-à-partir pour répondre à la clientèle en quête de nouveaux repères et assoiffée de découvertes », indique Odile Turgeon, directrice marketing de Tourisme Chaudière-Appalaches.

Hiver

Même si la région est toujours en zone rouge, Tourisme Chaudière-Appalaches espère que la saison hivernale attirera de nombreux visiteurs. L’organisme vient de lancer la première édition de sa Boutique de Noël en ligne de la Chaudière-Appalaches.

« Le moment était opportun pour déployer une tactique mettant en lumière nos entreprises, afin de faire rayonner positivement la région. Plus de 50 entreprises sont présentes dans la Boutique de Noël. C’est le moment d’offrir la Chaudière-Appalaches en cadeau et faire découvrir le savoir-faire de nos producteurs et les attraits de la région », mentionne Odile Turgeon.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires